×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Le legs d’un grand magistrat

    Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5407 Le 07/12/2018 | Partager

    Honnête, modeste et compétent. Ces trois qualités résument le profil d’un magistrat de grande valeur. Après avoir bataillé contre une longue maladie, Abdelmjid Rhomija est décédé jeudi 6 décembre à Rabat. Il a dirigé l’Institut supérieur de la magistrature depuis 2013 et siégé depuis sa création au sein de l’Autorité de la protection de la vie privée (CNDP). Ce juge, de 62 ans, a été aussi SG du ministère de la Justice. Son plus grand legs est certainement un ouvrage sur «La position de la Cour suprême en matière de Statut personnel et successoral». Les jurisprudences de 1958 à 2000 y sont réunies (cf. L’Economiste du 4 août 2017).

    F.F.   

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc