Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5404 Le 04/12/2018 | Partager

■ Sa bague de fiançailles tombe dans un trou en pleine demande!
Un Britannique avait choisi l'éclat de Times Square à New York pour demander sa dulcinée en mariage, et elle a dit "yes". Alors il a ouvert la main, mais l'émotion lui a fait perdre la bague, qui a dégringolé à travers la grille du trottoir. Les tourtereaux se sont envolés de retour pour le Royaume-Uni sans l'alliance, et sans doute dépités... Mais c'était sans compter sur les limiers de la police new-yorkaise (NYPD), qui l'ont récupérée dans les conduits du métro. Encore fallait-il retrouver le couple, dont on était sans trace depuis vendredi, le jour de la fameuse chute. Le NYPD a donc lancé un appel sur Twitter pour le localiser, en diffusant des photos et un petit film de vidéosurveillance montrant le couple affairé autour de la grille. Dimanche, le NYPD a annoncé les avoir retrouvés. "Le (désormais) heureux couple est retourné dans sa patrie, mais grâce à vos retweets ils ont su que nous les recherchions! Nous sommes en train de nous arranger pour leur envoyer la bague", a écrit le NYPD sur son compte Twitter.

■ Un championnat mondial du pull moche

cari_insolite_004.jpg

Pull pour cinq personnes à deux manches, peau de renarde sur pull tricoté il y a plus de 30 ans, le championnat du monde du "pull moche" a couronné ce week-end l'excentricité à Albi (sud-ouest), pour sa deuxième édition.
Quelque 300 personnes ont participé à ce championnat, de tout âge et venant de toute la France. L'Occitanie (sud-ouest) était la plus représentée. Et ils se sont produits devant quelque 500 fêtards au parc des expositions d'Albi, dans une ambiance joyeuse et festive. Le jury a consacré, dans la catégorie groupe, les ZZZigautos venus en voisins de Gaillac. Cinq amis se définissant comme «une bande de copains à gags, toujours à la recherche d'originalités». Ils ont obtenu le titre, grâce à leur pull pour cinq personnes avec seulement deux manches. Dans la catégorie adulte solo, Pascal Marty, un Aveyronnais venu de Millau (sud), est champion du monde avec un pull associant une peau de renarde, capturée en 1946 par son grand-père, et un tricot de sa grand-mère remontant à 1982. «Voilà, ça y est, c'est fait, on l'espérait tous, les copains étaient là, on y croyait», a réagi le champion du monde auprès d'un correspondant de l'AFP. «Mais il y avait de la concurrence. Donc il fallait se lever le matin, pour tricoter, coudre, et compagnie, et ça a payé», a-t-il raconté.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc