Finances-Banques

Le Masi poursuit sa baisse

Par L'Economiste | Edition N°:5398 Le 26/11/2018 | Partager
ciment_du_maroc_098.jpg

La valeur a été l’une des plus recherchées vendredi avec un flux de 8 millions de DH. Elle a clôturé en hausse de 0,41% à 1.466 DH. Sur un an, elle ramène ses pertes à 17%

Au cours d’une semaine écourtée par deux jours fériés, le bilan du Masi est quasi nul. L’indice vedette a cédé 0,1%. Au terme de la séance de vendredi, l’indice vedette du marché a abandonné 0,33% à 11.134,16 points.

Le baromètre des valeurs les plus liquides a de son côté reculé de 0,34% à 9.051,06 points. Les indices Ftse ne font guère mieux. Les pertes annuelles se sont creusées à 10,13% pour le Masi et 10,39% pour le Madex. La capitalisation boursière s’est fixée à 567 milliards de DH en fin de séance.

Au palmarès, Ennakl a enregistré la plus forte baisse. Le cours de la société de distribution automobile a cédé 8,53% à 34,65 DH. Wafa Assurance a reculé de 8,05% à 4.000 DH. Les ventes se poursuivent sur Addoha. Le titre du groupe immobilier a lâché 7,81% à 13,45 DH. A l’inverse, Lydec a amélioré son cours de 4,10% à 520,50 DH. Risma a progressé de 2,29% à 173,90 DH. Disway a pris 1,01% à 300 DH.

Les transactions sur le marché restent anémiques. Seulement 52 millions de DH ont été échangés vendredi. Addoha a mobilisé 11 millions de DH. Ciments du Maroc a drainé 8 millions de DH. Le titre a gagné 0,41% à 1.466 DH. BMCI a clôturé à l’équilibre (+0,01%) à 670,10 DH sur un volume de 6 millions de DH.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc