Competences & rh

Tibu éduque le rural par le Basket

Par Karim Agoumi | Edition N°:5391 Le 13/11/2018 | Partager
La 2e édition de la caravane «Basket F’Douar» jusqu’au 17 novembre
Développement personnel, focus groupes, leadership… enfants et parents concernés
Plus de 15.000 bénéficiaires visés
basket-tibu-091.jpg

Tibu Maroc organise actuellement la seconde édition de «Basket F’Douar». Une caravane rurale qui vise avant tout à transmettre aux jeunes de ces régions les valeurs essentielles de la vie et à initier leurs parents à l’éducation dite «positive» (Ph. Tibu Maroc)

Eduquer les jeunes des zones rurales à travers le basket. C’est dans cette optique que Tibu Maroc organise jusqu’au 17 novembre la seconde édition de la caravane «Basket F’Douar» au sein de la région Fès-Meknès. Un projet de société qui inculquera à plusieurs milliers d’enfants les valeurs essentielles de la vie tout en sensibilisant leurs parents sur l’importance de les valoriser.

Cette opération itinérante, initiée en partenariat avec la Marocaine des jeux et des sports (MDJS),  bénéficiera à plus de 10.000 enfants de 4 à 18 ans issus des écoles publiques de près de 10 douars de la région, parmi lesquels Zaouit Ben Smim, Ain Marsa, Sebt Jahjouh ou encore Ain Lehnech. Le programme bénéficiera également à 5.000 parents ainsi qu’à une centaine d’instituteurs de ces établissements. Pour les encadrer, l’ONG a mobilisé toute une équipe d’experts, composée notamment d’enseignants éducateurs spécialistes en basketball et de coachs en développement personnel.

Côté programme, l’ONG cible tout d’abord l’enseignement sportif en proposant des ateliers d’entraînement au basket. Un moyen de faire découvrir la discipline à ces enfants et à démocratiser sa pratique dans le rural tout en leur offrant un moyen ludique de s’épanouir.

«La promotion, le développement et la vulgarisation du basketball dans les douars contribueront en grande partie au développement physique et personnel de ces jeunes défavorisés sur le plan social», confie ainsi le président de Tibu Maroc Mohamed Amine Zariat.

La caravane mettra également l’accent sur la diffusion des valeurs essentielles à cultiver. Ainsi, plusieurs ateliers de leadership sont prévus et inculqueront notamment la confiance en soi, l’estime de soi, le travail d’équipe ou encore la persévérance. Des acquis stratégiques qui permettront à ces enfants de devenir responsables et solidement armés pour leur avenir.

Autre volet phare de l’opération, la tenue d’ateliers de développement personnel destinés aux parents. Objectif : changer leur regard et adopter un modèle éducatif positif. «Les parents doivent apprendre à valoriser le potentiel de leurs enfants en étant présents pour eux et en les encourageant à poursuivre leurs ambitions», explique  Zariat.

Un moyen de combattre indirectement le travail des enfants et de leur faire comprendre que le jeu est un droit inaliénable de l’enfance.

La manifestation a aussi permis à l’organisme de mieux cibler ses futurs programmes. Ainsi, l’évènement était marqué par l’organisation de focus groupes donnant la parole aux parents, qui ont pu s’exprimer sur la thématique intéressante de la place du sport dans le monde rural.

«Une prise de température qui nous aidera à mieux répondre à la demande de cette population dans un avenir proche», commente Zariat. L’ONG projette même d’ouvrir des centres de basketball dans les douars du Royaume d’ici janvier 2019, à commencer par Ben Hmed.

Karim AGOUMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc