Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5389 Le 09/11/2018 | Partager

■ Il fait le tour de la Grande-Bretagne à la nage
Cent cinquante-sept jours: c'est le temps qu'il a fallu au Britannique Ross Edgley, 33 ans, pour faire le tour de la Grande-Bretagne à la nage, soit 2.882 km au total, un exploit sans précédent. Après avoir quitté le 1er juin la station balnéaire de Margate, dans le sud-est de l'Angleterre, Ross Edgley a achevé son périple, réalisé dans le sens des aiguilles d'une montre, dimanche, sous les hourras de 400 nageurs venus l'accueillir. L'athlète nageait jusqu'à douze heures par jour, y compris la nuit, et se reposait sur un bateau l'accompagnant. Il a dû affronter moult complications, entre tempêtes, piqûres de méduses, douleurs musculaires et eaux glacées. Au 74e jour, il avait battu le record de la plus longue nage en mer par étapes. Pour tenir le choc, il a confié à la presse britannique avoir mangé plus de 640 bananes, et s'être donné du courage en chantant.
Habitué aux performances insolites, Ross Edgley est connu pour avoir grimpé l'équivalent du mont Everest à la corde en 19 heures, et couru un marathon en tractant une voiture de 1,4 tonne.

■ Deux gares évacuées à cause d'une boucle de ceinture en forme de grenade
Une femme voyageant en train entre Barcelone et Madrid avec dans sa valise une boucle de ceinture en forme de grenade réaliste a entraîné des évacuations mercredi dans les gares de Madrid et de Barcelone, a-t-on appris auprès des autorités. A Barcelone, la police régionale catalane des Mossos d'Esquadra a été informée par des personnels de sécurité de la gare barcelonaise de Sants qu'«ils avaient vu par scan un objet pouvant être un objet explosif», a indiqué un porte-parole à l'AFP.
Dans la plupart des gares espagnoles, les passagers doivent comme dans les aéroports faire scanner leurs bagages. Une photo mise en ligne par les Mossos sur leur compte Twitter montre une image de la valise scannée avec à l'intérieur un objet ressemblant clairement à une grenade, quadrillée et avec un levier bien visible. La police a alors évacué deux trains à grande vitesse dans la gare barcelonaise sans rien trouver, a poursuivi le porte-parole. «Nous avons ensuite vu que cette personne pouvait être dans un train allant à Madrid et nous avons informé la police nationale», a ajouté ce porte-parole.
En conséquence, à Madrid, la gare d'Atocha a été évacuée, selon Adif, la société publique gérant les infrastructures ferroviaires et les gares. La police a en outre créé une zone de sécurité sur une partie d'un quai de la gare d'Atocha où avait eu lieu en 2004 le pire attentat terroriste d'Europe, quand des bombes posées par des islamistes avaient tué 191 personnes dans des trains de banlieue. A l'arrivée du train, la police a fouillé la valise et compris que l'objet ressemblant à une grenade était en réalité une «boucle de ceinture», a indiqué une porte-parole de la police nationale.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc