×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les chauffeurs de bus contre la violence

    Par Jihad RIZK | Edition N°:5364 Le 04/10/2018 | Partager

    En 2016 et 2017, Marrakech et Rabat ont adhéré à un programme original, qui donne une formation aux chauffeurs de bus et de taxi pour intervenir lorsqu’ils sont témoins d’une agression contre une femme ou une fille.  On ne sait pas ce qu’est devenu le programme de Rabat. En revanche 1.507 chauffeurs de la compagnie de bus marrakchi, ALSA, ont été formés pour intervenir immédiatement dans leur véhicule et autour. 76 chauffeurs de taxi, toujours à Marrakech, ont suivi la même formation. La formation commence par lutter contre les «justificatifs» de l’agression : «c’est de la faute de la victime», «c’est l’affaire de la police», «les témoins ne sont pas concernés», «on ne s’occupe que des femmes»…

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc