Competences & rh

Dimension africaine pour l’Esca

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5362 Le 02/10/2018 | Partager
L’école a reçu les candidats du MBA de l’université de Stellenbosch, en Afrique du Sud
Ils ont suivi le séminaire «Doing business in Morocco and North Africa»
esca-afrique-062.jpg

Vision globale sur les secteurs économiques majeurs du pays, géopolitique de la région Mena, opportunités d’affaires, et visites d’entreprises ont été programmées pour les candidats du  MBA de l’université de Stellenbosch. (Ph. ESCA)

Pour son programme annuel «Doing business in Morocco and North Africa», l’ESCA a accueilli, du 22 au 30 septembre dernier, une vingtaine de professionnels sud-africains. Inscrits au MBA de l’université de Stellenbosch en Afrique du Sud, ils ont suivi un séminaire d’une dizaine de jours au sein de la business school marocaine.

Leur programme a démarré avec une visite du site Bombardier, durant laquelle les dirigeants ont exposé leurs motivations à s’installer au Maroc, ainsi que l’attractivité industrielle du pays. Une seconde visite a été prévue chez Pharma 5, laboratoire spécialisé dans les médicaments génériques.

«L’idée est de leur faire découvrir une entreprise marocaine, ouverte à l’international, et une multinationale implantée au Maroc», explique Loubna Assabab, directrice marketing et développement international à l’Esca. En parallèle, des rencontres culturelles ont également été prévues. 

Le programme regroupe des séminaires sur les secteurs économiques majeurs. Leur objectif étant de comprendre et analyser les pratiques entrepreneuriales entre le Maroc et l’Afrique du Sud, les cours que ces vingtaines de candidats ont suivi concernent, le doing business dans la zone Mena, en Afrique du Nord, et au Maroc.

Egalement au programme, des séminaires sur le Maroc comme modèle énergétique en Afrique, les relations commerciales: opportunités et défis au Maroc et en Afrique du Sud, mais aussi la finance islamique. «A travers le suivi que nous réalisons, nous constatons que plusieurs candidats MBA qui passent chez nous mettent en place des partenariats d’affaires avec des entreprises marocaines», tient à préciser le management de l’Esca. 

La richesse de cette formation professionnelle réside aussi dans la diversité de ses profils. En effet, les participants de l’université de Stellenbosch opèrent dans différents secteurs. L’on retrouve, la finance, l’assurance, ingénierie et construction, les sciences de l’agriculture et de l’environnement, l’éducation, les services de conseil, les mines et énergies, le commerce, ou encore la santé et le bien-être ...

Depuis sa création, le Doing business in Morocco and North Africa attire plus d’une centaine de professionnels chaque année. Ils sont nombreux à venir de différentes institutions internationales américaines, chinoises, européennes et africaines. «A travers ce programme, nous souhaitons mettre en avant la position du Maroc en tant que Hub Africain au service de la région», souligne le management de l’école.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc