International

Le gotha mondial à la 73e AG de l’ONU

Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:5355 Le 21/09/2018 | Partager
Plusieurs sujets à l’ordre du jour

La réunion plénière et le débat général de la 73e session de l’Assemblée générale des Nations unies se poursuivront jusqu’au 1er octobre 2018. Les chefs d’Etat et de gouvernement et des délégations de haut niveau des pays membres qui y participent devront aborder plusieurs questions politiques, sociales, économiques et de sécurité internationale.

En effet, des questions de grande importance comme le maintien de la paix, le climat, la migration, et l’agenda 2030 pour le développement durable, ou encore le conflit syrien et le programme nucléaire nord-coréen, seront au premier plan des débats. Autre sujet majeur à l’ordre du jour est la conférence sur le financement du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Sur un autre volet, le segment de haut niveau de cette 73e session sera marqué par une importante conférence, prévue le 25 septembre, sur l’Action pour le maintien de la paix (A4P). Il s’agit d’une initiative lancée en mars dernier par le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, pour renforcer et améliorer l’efficacité des Casques bleus. Sur le plan social et de la santé, une conférence sur la lutte contre la tuberculose est programmée, au même titre qu’une autre rencontre dédiée à la question de la prévention et du contrôle des maladies non transmissibles.

A la tribune de l’ONU, le président français Emmanuel Macron (dont le pays présidera en 2019 le G7 des pays les plus industrialisés) mettra l’accent sur la «promotion d’un multilatéralisme fort», renforçant «les règles collectives sur tous les grands enjeux mondiaux».

Outre ses rencontres la semaine prochaine avec ses homologues américain Donald Trump et iranien Hassan Rohani, il participera mardi à une réunion sur la réforme des opérations de maintien de la paix de l’ONU (100.000 Casques bleus, 14 grandes opérations), confrontées à d’importants défis budgétaires et sécuritaires.

Il assistera également à une réunion du Partenariat mondial pour l’éducation, qui va se voir octroyer 2,5 milliards de dollars pour les trois prochaines années, et au sommet One Planet sur le climat prévu mercredi prochain.

La paix au Proche-Orient

Le président palestinien Mahmoud Abbas a invité des médiateurs, des ministres des Affaires étrangères et des diplomates du Conseil de sécurité à une réunion à New York la semaine prochaine (26 septembre). C’est pour discuter de la paix au Proche-Orient. Mahmoud Abbas doit prononcer son discours dans cette enceinte le 27 septembre, peu avant l’allocution que fera le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Ce même jour, une réunion ministérielle co-organisée par la France, la Jordanie et la Turquie se tiendra en marge de l’Assemblée générale pour lever des fonds pour l’agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (UNRWA).

F. Z. T. avec agences

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc