Entreprises

Energies renouvelables: Une plateforme d’optimisation à l’ONEE 

Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5342 Le 03/09/2018 | Partager
Les travaux de réalisation démarrent en octobre
L’Energéticien investit 9 millions de dollars
abderrahim_el_hafidi_042.jpg

Abderrahim El Hafidi, directeur général de l’ONEE: «Une connaissance pointue de la production de l’énergie renouvelable permettra d’assurer en permanence son insertion dans les meilleures conditions de sécurité de réseau» (Ph. AH)

Gros challenge pour l’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE). L’Office s’apprête à lancer une plateforme de gestion et de supervision des énergies renouvelables.

Le projet, premier dans la région Mena et en Afrique, consiste plus exactement dans la mise en place d’un dispatching dédié à la gestion et la supervision des énergies renouvelables. «Il sera  logé dans l’enceinte du hub actuel. Ce projet permettra d’assurer en temps réel la surveillance des flux de production à base d’énergies renouvelables, la mise à disposition des prévisions de la production intermittente et la supervision de la stabilité et la sécurité du système électrique national», indique Abderrahim El Hafidi, directeur général de l’ONEE.

Le coût du projet dont les travaux vont démarrer en octobre pour une mise en service en juillet 2020, est de 9 millions de dollars (90 millions de DH). Son financement est assuré par un prêt de la Banque mondiale dans le cadre du programme «Energie propre et efficacité énergétique».

La production à base d’éolien et du solaire occupe une place importante dans le mix énergétique national. L’ambition affichée par le Maroc est d’augmenter la part des énergies renouvelables à 42% d’ici 2020 et à 52% à l’horizon 2030. Dans cette perspective, l’intégration des énergies renouvelables au réseau national représente un défi important et nécessite, voire impose, une adaptation du système électrique national. Surtout en raison du caractère intermittent de ces sources.

«Une connaissance pointue et à différents horizons de la production de l’énergie renouvelable permettra d’assurer en permanence son insertion dans les meilleures conditions de sécurité de réseau, de continuité de service, et de coût d’exploitation», poursuit le patron de l’ONEE.

La plateforme dédiée aux énergies renouvelables sera dotée d’outils technologiques performants destinés à la prévision de la production des énergies éolienne et solaire et la sécurité du système électrique national. Le remplacement de l’infrastructure informatique hébergeant le système de télé-conduite actuel est également prévu. L’Office opte pour une plateforme intégrant les nouveaux standards internationaux en matière de gestion des systèmes électriques.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc