Régions

Tanger: Un «budget» spécial détenus

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5312 Le 11/07/2018 | Partager
Soins dentaires et transport des proches: 7 millions de DH du conseil de la région
Des fonds aussi prévus pour l’éducation et les infrastructures routières

Améliorer les soins des détenus dans les prisons de la région, tel est l’objectif du Conseil de la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Le Conseil, présidé par le pamiste Ilyass El Omari, prépare la signature d’une convention avec la Délégation générale de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion et qui sera entérinée, lors de la prochaine session ordinaire. La convention portera sur le financement, à hauteur de 10 millions de DH, de plusieurs services et soins au profit des prisonniers des 11 centres pénitenciers que compte la région. La plus grosse part, 7 millions de DH, ira à l’achat de matériel sanitaire pour renforcer l’attention octroyée aux détenus. C’est le cas de l’équipement de cabinets dentaires dans les établissements pénitenciers de Chefchaouen, Ouezzane, Al Hoceïma, Ksar Kébir, Larache et Oued Laou. Le volet santé sera aussi renforcé par l’acquisition de plusieurs ambulances et d’une unité médicale mobile. 
Le reste, 3 millions de DH, financeront l’acquisition de moyens de transport dont plusieurs bus dédiés au transport des familles des prisonniers. 
Le financement de cette opération se fera au titre du budget de la région pour l’année 2019 et sa réalisation accordée à l’Agence régionale d’exécution des projets, AREP.
Véritable bras armé du Conseil de la Région, l’AREP engage de la sorte ses premiers projets depuis sa création il y a une année.
Le Conseil, réuni en session ordinaire lundi dernier a présenté deux conventions pour le réaménagement des routes rurales dans les provinces de Tanger-Asilah et d’Al Hoceïma. Le montant total du projet atteindra les 135 millions de DH et son délai d’exécution s’étalera sur deux ans. L’objectif est d’aider au désenclavement des zones rurales, mal desservies par la route. 
En matière d’infrastructures, la Région a aussi approuvé une convention pour le dédoublement d’un tronçon de 21 km sur la route nationale RN 2. Le chantier sera mené par le ministère de l’Equipement en partenariat avec le conseil de la région, l’Agence de promotion et de développement du Nord, le Conseil provincial de Tétouan et son homologue de Chefchaouen. 
Le dédoublement sera réalisé entre les points kilométriques 77 à 98 entre Zinat et Dar Akoubaa, les travaux dureront jusqu’en 2021. Dès lors, la connexion permettra de fluidifier encore la circulation au niveau de la route reliant Tanger à Tétouan et d’encourager le développement des douars qu’elle traverse.

Les autres projets

Concernant le secteur éducatif, un budget de 32 millions de DH a été également approuvé pour la mise à niveau des établissements scolaires en milieu rural et des internats du cycle secondaire collégial/qualifiant. A cela s’ajoute la construction de 6 centres de formation et d’accompagnement des jeunes pour leur insertion ainsi que le remplacement de 150 salles de classe. Quant au secteur de la pêche artisanale, il bénéficiera d’une enveloppe de 10 millions de DH destinée à appuyer les acteurs, tandis que 9,5 millions de DH seront consacrés à l’équipement des stades de proximité. Par ailleurs, l’AREP a validé un budget de 11 millions de DH pour le soutien au secteur culturel, 5 millions de DH supplémentaires seront consacrés à l’artisanat et l’économie solidaire.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc