Competences & rh

Global Bus Foundation redonne espoir aux élèves

Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5311 Le 10/07/2018 | Partager
Un projet éducationnel en anglais au profit des lycéens de l’école publique marocaine
Workshops, animations et compétitions pour motiver les élèves et faire émerger les talents

C’est le projet porté par cinq enseignants marocains passionnés par leur métier et qui désirent redonner espoir aux élèves de l’école publique marocaine et leur ouvrir de nouveaux horizons. Global Bus Foundation (GBF) et une ONG marocaine qui œuvre depuis deux années à réconcilier les élèves de l’école publique avec l’espoir d’un avenir brillant, en dépit des idées reçues et des obstacles créés par leur entourage. GBF va au-delà des préjugés sur les lycéens et le système d’éducation public et adopte un nouveau discours qui montre que ces lycéens sont créatifs et pleins d’énergies positives et sont capables d’apporter des changements dans leurs communautés. «Les écoles publiques marocaines sont bourrées d’élèves créatifs et talentueux, malheureusement peu ambitieux quand il s’agit de leur avenir. A travers nos workshops et la compétition Students Got Talent, nous accompagnons et incitons ces élèves à se dévoiler et à mettre en avant leurs capacités, dans un environnement rassurant et encourageant», assure Lhoussine Qasserras, éducateur international et co-fondateur de Global Bus. Le programme de GBF consiste en des workshops interactifs à thèmes, qui se déploient au niveau des lycées partenaires de Global Bus, font participer les élèves et recueillent leur retour après les ateliers. Cette année par exemple, le thème retenu était sur la violence dans les établissements scolaires et les solutions pour lutter contre ce phénomène. D’autres thèmes sont abordés lors de ces ateliers comme la citoyenneté, le leadership, la paix sociale, le développement durable sous tous ses aspects, la prévention des addictions, etc. Convaincue que l’anglais est la langue de communication avec le monde par excellence, l’ONG déploie tous ses programmes en anglais, à quelques exceptions près. En parallèle, la fondation organise le Students Got Talent qui en est à sa deuxième édition. A travers cette compétition, Global Bus tente d’ancrer les valeurs de paix et de créer une plate-forme permettant aux jeunes talents de s’épanouir et de matérialiser des idées abstraites sous forme de discours, d’un poème, un chant ou tout autre forme qu’ils désirent. Bien que l’initiative Global Bus soit active sur l’axe Rabat Salé et Kenitra, elle se déploie également sur les autres villes marocaines lorsqu’il s’agit de la compétition Students Got Talent. Sur les prochaines années, l’ONG ambitionne de généraliser le concept sur tout le territoire national, et même à l’international. D’ailleurs l’ONG est actuellement en négociation avec un lycée de New York et un établissement scolaire en Pologne pour un partenariat d’échange et de collaboration.

Prévenir les addictions et accompagner les élèves

Dans ce projet, GBF collabore avec les écoles locales en offrant une séance de conciliation et d’orientation pour les étudiants souffrant de toxicomanie. L’orientation est très importante pour que les jeunes déterminent leurs objectifs et leur vision de la vie. GB investit dans ce problème grâce à différents projets et programmes qui aident les jeunes désorientés à gérer la transition de l’école au travail. La confiance est vitale pour atteindre de manière proactive les jeunes en situation de vulnérabilité et pour les aider à assumer la responsabilité de leur propre vie, tout en fournissant des conseils pour créer des liens entre l’établissement des objectifs et l’apprentissage.

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc