Culture

Festival international d’Ifrane: Ragheb Alama donne le coup d’envoi

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5309 Le 06/07/2018 | Partager
«Ifrane, miroir de l’Atlas», le thème de la 3e édition
Willy William, Cheb Younès, Douzi… du 6 au 11 juillet
Poésie, expositions et tournois de sports… aussi
ragheb_alama_009.jpg

La 3e édition du Festival international d’Ifrane accueillera du 6 au 11 juillet de nombreuses têtes d’affiche comme la star du Liban, Ragheb Alama, qui démarrera l’évènement cette année (Ph. L’Economiste)

Et de 3 pour le Festival international d’Ifrane (FII). L’événement phare de la petite Suisse est prévu du 6 au 11 juillet sous le thème: «Ifrane, miroir de l’Atlas». Organisée par «l’Association Forum Ifrane, Culture et Développement (AFICED)», cette édition se déroule sous le haut patronage de SM le Roi.

«Le FII sera rehaussé par plusieurs  activités culturelles, artistiques et sportives reflétant la richesse et la diversité du patrimoine immatériel marocain et son ouverture sur les autres cultures du monde», expliquent ses organisateurs.

Rappelons que c’est à l’initiative du gouverneur de la province d’Ifrane, Abdelhamid El Mazid, que ce festival a vu le jour en 2016. Ses deux premières éditions avaient connu un franc succès. Le budget qui leur avait été dédié était de 8 millions de DH pour chaque version. Et ses organisateurs avaient tout de même invité les stars de la chanson arabe, Kadhem Saher, Waeil Jassar, Sherine et Chada Hassoune, ou encore Maître Gims, l’Artiste, Abdelouhab Doukkali, etc. L’an dernier, le succès populaire était de la partie, avec quelque 300.000 festivaliers en 3 jours.

Pour sa 3e édition, le FII ouvrira ses portes, ce 6 juillet, à 21 heures, avec une soirée grandiose animée par la diva de la chanson amazighe, Cherifa Kersit, la star du Liban Ragheb Alama et le jeune artiste Zakaria El Ghafouli. La fête continuera samedi et dimanche avec notamment le chanteur franco-mauricien Willy William et une soirée NRJ Music tour.

Figurent également à l’affiche les chanteurs marocains Douzi, Cheb Younes El Ghezouli et Mimoune Ourahou, sans oublier un spectacle riche en rythmes et couleurs d’Ahidous. «Particularité de cette édition: deux scènes de spectacles de variétés ont été prévues à Ifrane,  la scène «Arz Biladi» et la scène «Taj», pour permettre à un large public, dont de nombreux estivants, de vibrer avec leurs artistes préférés», souligne-t-on auprès de l’Aficed.

En plus des concerts de musique, le programme comprend des lectures poétiques avec la participation de grands bardes marocains, en plus des expositions d’arts plastiques, de produits du terroir et plantes aromatiques et médicinales. Les amateurs de sports ne sont pas en reste, puisque des compétitions sportives, notamment en pétanque, basket-ball et athlétisme, sont programmées durant le festival qui se poursuivra jusqu’au 11 juillet. L’ambition des initiateurs de l’événement est de faire durer le plaisir. «Notre manifestation draine, chaque année, des milliers de touristes nationaux et étrangers, attirés par la «petite Suisse», cité des cèdres, propre, calme et accueillante, et à l’environnement verdoyant, frais, sain et vivifiant… Nous voulons offrir aux festivaliers une semaine animée et riche en activités culturelles, sportives et ludiques», disent-ils.

Du côté des professionnels du tourisme, l’organisation du Festival international d’Ifrane constitue une véritable promotion pour cette destination durant la période estivale. Notons enfin que la ville d’Ifrane compte 50 établissements d’hébergement touristique classés, avec une capacité de plus de 3.000 lits, dont le majestueux Michlifen.

La petite Suisse peut recevoir ses hôtes également dans les gites et hôtels de montagne à Azrou et Michlifen. Tous offrent un cirque luxurieux qui mérite le détour. Organisateurs  et professionnels du tourisme promettent un tapis rouge aux visiteurs. Rendez-vous du 6 au 11 juillet 2018.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc