De bonnes sources

Un rapport porté disparu

Par Jihad RIZK | Edition N°:5302 Le 27/06/2018 | Partager

Après deux semaines, le sévère rapport du CESE sur la protection sociale au Maroc n’est toujours pas de retour sur le site du Conseil économique, social et environnemental. Ce rapport marquait très fortement les retards accumulés depuis des décennies par le Maroc concernant les prises en charge des questions sociales, de santé, du handicap, de la vieillesse et des différentes obligations liées au droit du travail. Entre autres, le travail du CESE a mis en relief que des dizaines de conventions techniques internationales sont restées sans signature ou sans procédure législative. Pourtant, ce sont des conventions sans enjeux religieux ou politiques, ce qui souligne une négligence obstinée envers la situation des gens ordinaires. A L’Economiste, le président du CESE, l’Istiqlalien Nizar Baraka, avait indiqué avoir reçu des protestations des compagnies d’assurances et de leur organe de régulation, à propos des accidents du travail. Il avait promis le retour du rapport sous «quelques jours», après «corrections éventuelles, si nécessaire». Le rapport n’est toujours pas revenu. C’est, semble-t-il, la première fois qu’un rapport approuvé par l’assemblée du Conseil est retiré de la circulation. Il n’a pas été possible de savoir si une telle situation était prévue par les statuts ou le règlement du CESE.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc