Economie

Tourisme: Près de 6 milliards de DH de recettes en avril

Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5298 Le 21/06/2018 | Partager
Les Clubs Hôtels attirent plus avec une moyenne de séjour de 6 jours
3,4 millions de touristes accueillis en quatre mois
cotisation_retraites_098.jpg

La France et les MRE représentent la locomotive des arrivées, en dépit de la légère baisse des arrivées de Marocains du monde (2%). En revanche, l’Espagne et l’Allemagne enregistrent des baisses respectives de 7 et 9%

Le nombre d’arrivées des touristes aux postes frontières en avril dernier a augmenté de 4% par rapport au même mois de 2017. Sur les 4 premiers mois de l’année, la destination Maroc a accueilli 3,4 millions de touristes (+12%). Sur le seul mois d’avril, 966.979 touristes ont été enregistrés, indiquent les statistiques publiées par l’Observatoire du tourisme.

Le nombre de touristes étrangers (TES) a progressé de 8%, pour 632.117 visiteurs alors que les arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont baissé de 2% avec 334.862 arrivées. Selon l’Office des Changes, les recettes voyages en devises ont atteint 5,9 milliards de DH, enregistrant une hausse de 13% par rapport au même mois de l’année écoulée. Sur les 4 premiers mois, la destination a enregistré une croissance de 18% avec plus de 21 milliards de DH.

Par marché émetteur, les arrivées ont augmenté, à l’exception de l’Espagne et l’Allemagne qui ont reculé respectivement de 7% et 9%. Les principales hausses viennent des marchés émetteurs français (10%) avec 321.813 arrivées, italiens (8%) pour 37.500 entrées, hollandais (6%) avec 50.058 touristes et du Royaume-Uni (5%) avec 58.036 touristes.

Sur le volume des nuitées dans les établissements classés, il en ressort une hausse de 5% en avril 2018, par glissement annuel. Plus de 2,3 millions de nuitées ont été enregistrées sur le marché, contre 2,21 millions sur la même période de l’année 2017. La ventilation par catégorie de visiteurs renseigne que les nuitées des touristes non-résidents ont été en hausse de 7% contre 1% pour les résidents.

Au niveau géographique, les séjours à Marrakech ont progressé de 6% pour un volume de 904.585 nuitées. La ville de Fès a connu une forte progression (12%) pour 126.290 nuitées, suivie de Rabat (10%) pour 78.887 séjours et Casablanca (9%) pour 224.823 nuitées. Les destinations Agadir-Taghazout et Marrakech affichent les durées moyennes de séjour les plus fortes sur le mois avec respectivement 4,4 jours contre 4,3 en 2017 et 3,2 jours (en stagnation).

Au cumul, les établissements d’hébergement classés ont comptabilisé quelque 7,5 millions de nuitées durant les 4 premiers mois de l’année, contre 6,8 millions au cours de la même période en 2017. Le taux d’occupation à fin avril est de 46% contre 42% en 2017.

En termes de durée de séjour, à fin avril, les destinations Agadir-Taghazout, Marrakech, El Jadida-Mazagan et Essaouira-Mogador affichent les durées moyennes les plus importantes, avec respectivement 5,2 jours, 3,1 jours, 2,4 jours et 2,3 jours.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc