Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5294 Le 14/06/2018 | Partager

■ Un fan repeint sa maison aux couleurs de l'Argentine
Un supporter indien de l'Argentine a démontré que son amour pour Lionel Messi et ses coéquipiers n'avait aucune limite en repeignant sa maison en ciel et blanc, les couleurs de l'Albiceleste. Shib Shankar Patra, qui habite à Calcutta, entretient une passion absolue pour l'Argentine depuis la victoire de Diego Maradona et des siens à la Coupe du monde 1986. «Pour moi, Messi est un prolongement de Maradona. Tout le monde dans ma famille aime Messi. On aime son attitude, on aime tout chez lui», a raconté Patra à l'AFP devant sa maison, désormais recouverte de rayures verticales bleues et blanches, à l'image du maillot des Argentins. «Je vais prier chaque jour pour la victoire de l'Argentine. Rien ne me procure plus de joie que les voir gagner sur le terrain», a-t-il ajouté. Ce vendeur de thé rêvait de voyager jusqu'en Russie pour la compétition mais n'a pas réussi à récolter les fonds nécessaires. «J'ai économisé 60.000 roupies (890 dollars) mais ce n'était pas assez pour me payer le voyage», a-t-il regretté. «Je regarderai les matches de l'Argentine à la télévision et j'encouragerai mes joueurs préférés».
Lui et sa famille ont également prévu des festivités pour l'anniversaire de Messi le 24 juin, pendant le Mondial. «On va manger un gâteau et distribuer des t-shirts avec le visage de Messi», a déclaré Patra, lui-même père de deux enfants, qui a également décoré chaque pièce de sa maison avec des posters de Messi à taille réelle.

■ Un coiffeur dessine Messi et Ronaldo sur les crânes
Un coiffeur serbe propose à ses clients de leur dessiner aux ciseaux, à l'arrière du crâne, les portraits des superstars du football Leo Messi et Cristiano Ronaldo, à l'occasion du Mondial en Russie. Cela fait neuf ans que Mario Hvala laisse libre cours à sa créativité depuis qu'il a sculpté aux ciseaux une tarentule sur le crâne d'un client à qui il avait au préalable annoncé: «Faisons quelque chose de différent».
A l'occasion du Mondial en Russie, il propose dans son salon de Novi Sad (nord), à des dingues de foot, de faire la même chose avec les deux superstars mondiales du foot, l'Argentin Leo Messi et le Portugais, Cristinao Ronaldo. «Les portraits sont ce qu'il y a de plus compliqué dans le +tatouage capillaire+, cela dure entre 5 et 7 heures», dit Mario Hvala, 35 ans. «Je suis convaincu que les clients seront ravis. Lorsque j'ai fait Ronaldo, les gens étaient très contents, j'ai reçu de nombreuses critiques positives», poursuit-il. Cela lui prend près de sept heures pour achever son oeuvre qui, une fois le client dans la rue, suscite souvent les regards étonnés des passants ou les demandes de photographies.
Mario Hvala ne veut pas donner le montant de ces coupes originales, assurant qu'en ce qui concerne Sreten Pantic, 35 ans, qui a choisi Ronaldo, et Aleksa Maricevic, 27 ans, plus fan de Messi, c'était gratuit, à but promotionnel.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc