Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5292 Le 12/06/2018 | Partager

■ Facebook investit dans la vidéo

facebook_092.jpg

Le groupe américain Facebook vient d’annoncer le financement de programmes d’information réalisés par des médias du monde entier, dont les 2 géants américains CNN et Fox News. Objectif: redorer son image après les accusations de propagation de «fake news» sur le réseau social, et adopter un traitement rigoureux de l’information. L’entreprise américaine cherche également à élargir l’audience de sa plateforme vidéo Watch, qui peine à trouver son public. Au total, Facebook devrait débourser la modique somme de 90 millions de dollars.

■ Mondial 2018: Nike boycotte l’Iran

iran_nike_092.jpg

Alors qu’elle affronte les lions de l’Atlas vendredi prochain, l’équipe d’Iran se retrouve sans chaussures. Jusque-là équipementier officiel, l’Américain Nike s’est vu obligé de s’aligner sur la décision du président Donald Trump de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien, et d’imposer de nouvelles sanctions au pays. En réaction, Carlos Queiroz, le sélectionneur de l’équipe nationale iranienne, a saisi la FIFA.

■ 500 emplois en France pour Amazon

amazon_092.jpg

L’entreprise américaine Amazon a annoncé la création de 500 postes CDI en France. Ces embauches se feront sur le site de sa plateforme logistique des Hauts-de-France, installée en 2013. Ce plan de recrutement s’inscrit dans la stratégie récente de l’entreprise dans l’Hexagone. Ayant déjà embauché 1.500 salariés en 2017, Amazon compte faire mieux en 2018, avec pas moins de 2.000 postes créés sur toute l’année. Pour autant, le géant du commerce électronique suscite des inquiétudes, notamment à cause du rythme de travail, provoquant pression et fatigue chez les salariés.

■ Dieselgate: Accusations en série pour Daimler!

daimler_092.jpg

Selon les révélations de l’hebdomadaire allemand Bild am Sonntag, la KBA (l’autorité de tutelle du secteur automobile allemand) aurait découvert sur des moteurs Daimler 5 dispositifs susceptibles de fausser les résultats des tests antipollution. Ce mécanisme de fraude concernerait environ 1 million de véhicules. L’annonce intervient juste avant la convocation du président du groupe Dieter Zetsche au ministère allemand des Transports. Notons que, dans le cadre du Dieselgate, ce même ministère menacerait d’infliger à Daimler une amende pouvant atteindre les 4 milliards de dollars!

■ Partenariat entre AccorHotels et Dalmata Hospitality

accord_092.jpg

Le groupe français AccorHotels a annoncé, lundi 11 juin, un partenariat avec Dalmata Hospitality. 20 de ses hôtels passeront donc dans le giron du leader européen du secteur, sous les enseignes Ibis ou encore hotelF1. L’accord concernera le segment économique, avec des établissements allant de 1 à 3 étoiles. Cette alliance s’inscrit dans le plan 2020 de rénovation des établissements d’entrée de gamme d’AccorHotels.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc