Entreprises

Amoud au «Meilleur pâtissier» de M6

Par Hassan EL ARIF | Edition N°:5291 Le 11/06/2018 | Partager
Il devra se mesurer à trois pays: France, Canada et Japon
L’émission sera diffusée à partir du lundi 11 juin à 19h
amoud-au-meilleur-patissier-m6-091.jpg

De gauche à droite, le trio de représentants d’Amoud à l’émission «Le Meilleur pâtissier – Les Professionnels»: Pascal Paulon, Cedric Putterie et Nabil Nadir (Ph. Amoud)

Une opportunité de promouvoir sa marque à l’international. Amoud représente le Maroc à l’émission «Le Meilleur pâtissier – Les Professionnels», diffusée par la chaîne de télévision française M6 aux côtés du Canada et du Japon.

L’émission, qui a débuté le 21 mai, en est à sa deuxième saison. Cette année, elle a pris une dimension internationale en invitant des pâtissiers de trois pays étrangers, exerçant dans des restaurants étoilés, des pâtisseries renommées ou dans les plus grands palaces.

Au total, 16 équipes de professionnels brigueront la palme du meilleur pâtissier en présentant pendant cinq semaines leurs meilleures recettes. Le 4e épisode qui verra la participation d’Amoud sera diffusé ce lundi 11 juin à 19h, heure marocaine. Le jury est composé de quatre grands noms de la pâtisserie: Cyril Lignac, Pierre Hermé, Philippe Conticini et une nouvelle venue Audrey Gellet.

Pour sa nouvelle saison, l’émission de téléréalité sera orientée création. Le principe consistera à créer et réaliser 150 gâteaux individuels à l’identique en quatre heures autour d’un ingrédient imposé par le jury. Cela peut être le chocolat, le citron, ou la cerise. Cette année, le jury a durci les conditions de participation: celui qui ne réussira pas ce premier défi sera définitivement éliminé.

Les trois dernières équipes retenues devront ensuite réussir l’épreuve de la pièce artistique autour d’une thématique telle que les animaux fantastiques, le voyage dans le temps ou les souvenirs d’enfance…

«La brigade de pâtissiers Amoud devra repousser les limites de la créativité, de l’audace et du goût en réalisant 150 gâteaux à la banane parfaitement identiques. Elle devra également rivaliser de technique pour présenter des pièces spectaculaires en chocolat blanc», explique Amina Essalhi, directeur marketing et communication.

Amoud a pour ambition de faire partie des quatre finalistes et, pourquoi pas, de remporter le concours. «Nous espérons que la pâtisserie suscite autant d’intérêt auprès du public au Maroc qu’elle le fait en France. C’est un domaine dans lequel le Maroc excelle et dans lequel nous n’avons aucun complexe à avoir», déclare Hassan Boulaid, directeur général.

Amoud a été créé en 1982 et avait ouvert sa première pâtisserie dans le quartier Belvédère à Casablanca. Aujourd’hui, le groupe compte 10 points de vente, dont deux au niveau des magasins Carrefour Gourmet. En 2017, l’entreprise a généré un chiffre d’affaires de 125 millions de DH, dont 1,8 million de DH à l’export. Amoud emploie 817 collaborateurs, dont 383 femmes et 434 hommes.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc