Entreprises

Auto Nejma soigne son positionnement sur l’autocar

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5276 Le 21/05/2018 | Partager
L’importateur-distributeur de Mercedes-Benz introduit un nouveau châssis
La société investit pour l’élargissement de son réseau sur la totalité du territoire

Auto Nejma est sur tous les fronts. En plus de sa présence sur le segment du véhicule particulier de luxe, le représentant de la marque allemande Mercedes-Benz est également présent sur le véhicule utilitaire léger (VUL), sur le camion et sur l’autocar.

Justement, la société cotée depuis 1999 lance une offensive sur l’autocar en introduisant le tout nouveau châssis OC500RF destiné au transport de ligne et au transport touristique. La présentation de ce châssis a été faite mercredi 16 mai à Casablanca par le top management à leur tête Adil Bennani, le nouveau DG d’Auto Nejma.

Ce dernier assure que la société poursuit son engagement en faveur de moyens de transport hautement performants et se positionne, dans le cadre de sa stratégie de développement, comme le leader sur l’ensemble des segments».

Il faut dire qu’en 2017, le distributeur a réussi à écouler plus d’un millier de VUL et a, semble-t-il, entamé l’année sur le même trend. Aujourd’hui, Auto Nejma veut capitaliser sur ce succès pour améliorer son positionnement sur l’autocar et compte sur son nouveau châssis pour le faire.

Un châssis qu’il présente comme avant-gardiste avec des technologies innovantes en matière de sécurité ainsi qu’une flexibilité pour mieux répondre aux exigences des transporteurs. Fabriqué en Espagne à Samano avec une production qui dépasse les 20.000 unités, ce châssis d’autocar Mercedes-Benz OC500RF complète la gamme d’Auto Hall.

En Turquie où il est également produit, il équipe les modèles d’autocar de Mercedes que sont le Tourismo et le Travego. Deux modèles qui, selon toute vraisemblance, seront introduits ultérieurement pour répondre aux besoins de certains clients élites à l’affût de l’innovation. En attendant, le OC500RF  est disponible en 3 et en 2 essieux en Euro V (Euro VI sur commande) avec des équipements novateurs en termes de qualité et sécurité pour le secteur du transport.

Le client a en effet la possibilité de choisir, en fonction de son besoin, le modèle qu’il désire et y ajouter la cabine qu’il souhaite auprès de Irizar qui est le principal carrossier de la place avec deux modèles phares. Le coût moyen pour un autocar monté sur le châssis OC500RF avoisine les 2 millions de DH.

Dans un marché qui représente 200 ventes annuelles, Auto Nejma espère réaliser une trentaine de transactions par an. Pour ce faire, ellle élargit son maillage sur le territoire marocain. Outre ses deux showrooms de Casablanca et Rabat, l’importateur-distributeur s’est offert une succursale à Marrakech en mai 2017 où il a investi pour près de 100 millions de DH en mai 2017.

A cela s’ajoute, la future inauguration (prévue en juin) de sa première représentation en propre à Oujda qui a mobilisé une enveloppe de plus de 50 millions de DH. Les investissements dans le réseau vont se poursuive avec 2 nouveaux showrooms à Fès et à Agadir, dès 2019, pour un investissement global de 120 millions de DH.

Bonne situation financière pour Auto Nejma

Auto Nejma figure parmi les importateurs-distributeurs automobiles les plus anciens du pays. Créée il y a plus de 50 ans suite à un partenariat entre les familles Hakam et Kramer. Après le rachat des parts des Kramer en 1972, la famille Hakam prend les destinées de la société et l’introduit en Bourse en 1999. Aujourd’hui, la société, qui réalise un chiffre d’affaires de plus de 1,9 milliard de DH et dégage un résultat net dépassant les 131 millions de DH, est organisée en trois business units: une pour les véhicules particuliers, une pour les véhicules utilitaires légers et de tourisme et une pour les camions.

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc