Entreprises

Tanger Automotive City: Le chinois ZTT se prépare à entrer en lice

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5274 Le 17/05/2018 | Partager
Sa spécialité, les câbles à fibre optique
Il succédera à Furukawa qui a inauguré son usine récemment
tanger-automotive-city-074.jpg

La future usine de ZTT côtoiera celle du japonais Furukawa à la Tanger Automotive City (TAC). C’est là où se situe aussi l’usine de géants technologiques de la taille de Siemens Gamesa avec son usine de pâles d’éoliennes (Ph. Adam)

Tanger, destination high tech. La ville vient, en effet, d’accueillir dans la zone franche Tanger Automotive City (TAC, à une vingtaine de kilomètres du centre-ville) plusieurs projets de grande technicité dont le plus récent est celui du chinois ZTT.

Ce dernier vient de lancer la construction de son usine dédiée à la fabrication de câbles en fibre optique. L’unité s’étendra sur 39.000 m2 avec un investissement consenti qui atteindra les 20 millions d’euros (environ 220 millions de DH) et portera sur la création de 200 postes d’emploi, selon le groupe TangerMed, en charge du projet de la TAC.

L’unité industrielle fabriquera des câbles de fibre optique dont les principaux intrants seront de la fibre optique issue de ses usines chinoises et des matières plastiques. A l’instar d’OFS Maroc, filiale du japonais Furukawa, ZTT profitera de la proximité des principaux marchés européens, mais surtout du boom en matière de télécommunications que connaît l’Afrique.

Avec le développement des réseaux télécoms, la demande sur les câbles en fibre optique a augmenté, ce qui a poussé les principaux fabricants à se rapprocher des marchés pour réduire leurs coûts. En effet, le transport des câbles (lourds à cause de la protection nécessaire des fines fibres optiques) est de plus en plus onéreux alors que celui de la fibre optique nue l’est moins.

L’installation de filière pour la fabrication des fibres n’est pas à l’ordre du jour pour aucun des acteurs du domaine. Cette filière étant très énergivore et peu créatrice de main-d’œuvre, peu rentable dans des pays où le coût de l’énergie est similaire à celui du Maroc.

ZTT (Jiangsu Zhongtian Technologies Co Ltd ) dispose d’une longue expérience dans le domaine des câbles, en particulier ceux en fibre optique. Elle est active dans le développement de larges gammes d’applications dans les télécoms, l’énergie, les énergies renouvelables avec une filiale dédiée pour la fabrication de câbles à très haute tension en aluminium pour le transport d’électricité.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc