×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Faites tourner la roue de vos émotions!

    Par Karim Agoumi | Edition N°:5263 Le 02/05/2018 | Partager
    roue_emotions_063.jpg

    Identifier ses émotions pour devenir plus performant au travail. C’est le concept particulièrement original de la roue des émotions. Un instrument récemment apparu sous nos latitudes et qui permet au salarié de verbaliser ses sentiments ressentis et de repérer ses besoins pour gagner en confiance en soi et en sérénité.

    Une prise de conscience essentielle pour l’épanouissement des troupes qui requiert cependant l’accompagnement d’un coach spécialisé ainsi qu’une concentration totale. Mourad Touati, consultant en management et coach executive, nous présente en détails cet outil de management qui a déjà convaincu bon nombre d’employeurs à l’échelle mondiale.

    ■ Verbaliser ses émotions pour se connaître
    La roue des émotions est un outil d’intelligence émotionnelle inspiré de la communication non violente qui permet aux salariés de mettre des mots sur les émotions qu’ils ressentent et de repérer leurs besoins insatisfaits. Créé à la base pour accompagner des enfants, l’instrument prend la forme d’un disque de 30 centimètres de diamètre qui possède trois niveaux de lecture différents. L’utilisateur part tout d’abord de son centre et choisit avec attention le symptôme physique actuellement ressenti parmi des phrases explicites et expressives telles que «Je suis tendu» ou encore «Je me sens léger». Il opte ensuite pour un sentiment au niveau de l’anneau du milieu. Il peut s’agir de l’inquiétude, de l’irritation ou encore de l’angoisse. Enfin, l’employé doit sélectionner un besoin au niveau de l’anneau extérieur de la roue. Parmi ces derniers, le besoin d’espace, le besoin de changement ou encore celui de considération.
    L’avis du spécialiste: La roue des émotions apprend au salarié à ne plus subir la réactivité émotionnelle et à prendre pleinement conscience de ses sentiments et de ses besoins inhérents pour y répondre de manière adaptée. Cette méthode permet ainsi d’extérioriser les sensations intérieurement ressenties par les salariés et de se sentir plus équilibré, aussi bien sur le plan personnel que professionnel.

    ■ Accéder à une meilleure  harmonie sociale
    La roue des émotions représente un solide moyen pour les salariés de donner du sens à leur travail. En effet, en développant leur connaissance de soi, ces derniers prennent conscience de leurs véritables besoins en entreprise et gagnent ainsi considérablement en sérénité. Résultat? Les employés deviennent plus résistants face au stress et développent grandement leurs compétences relationnelles.
    L’avis du spécialiste: En parvenant à décrypter son fonctionnement, le salarié réduit automatiquement l’intensité et la durée de ses émotions négatives. Il affronte ainsi les situations professionnelles du quotidien avec plus d’assurance et de plaisir. Un moyen efficace d’harmoniser les relations inter-équipes et de garantir l’épanouissement des troupes.

    ■ Une application concrète en entreprise
    Pour appliquer avec succès la roue des émotions en entreprise, il est tout d’abord conseillé de repérer les salariés fragiles émotionnellement et exprimant fréquemment des émotions négatives. Ceux-ci sont ensuite soigneusement accompagnés par un coach ou par un praticien spécialisé qui commence par mettre à leur disposition l’instrument sous forme physique ou virtuelle. L’expert guide alors l’employé via un process de questionnements afin qu’il parvienne à extérioriser ses émotions et à trouver des solutions aux problèmes posés. L’employeur peut également être impliqué durant la séance, qui devient alors tripartite. La démarche débouche au final sur l’instauration d’actions correctives ciblées, pouvant consister en l’attribution de nouvelles tâches plus adaptées aux besoins du salarié ou encore en l’aménagement d’horaires plus flexibles.
     

    mourad_touati_063.jpg

    Mourad Touati est consultant en management. Coach executive et DG du cabinet de conseil et de recrutement General Consult’In & Train’in, il pratique régulièrement la roue des émotions auprès de ses clients (Ph. M.T.)

    L’avis du spécialiste: Il est vital pour l’employeur d’encourager ses troupes et d’amener l’entreprise à s’inscrire dans une solide démarche de développement émotionnel en faisant appel à des spécialistes en accompagnement personnel et professionnel. L’utilisation de la roue des émotions nécessite un réel suivi de leur part, depuis sa simple lecture à l’étape décisive de son analyse.

    ■ Un obstacle socio-culturel
    Les émotions peuvent entraîner de nombreuses réserves en entreprise. Réputées imprévisibles, elles sont souvent perçues par les employeurs comme un fardeau inutile, voire comme un handicap. Le principal obstacle à l’application de la roue des émotions est socio-culturel. Il existe en effet encore beaucoup de faux-semblants et de préjugés de la part des employeurs dans ce domaine. Autre frein de taille, la difficulté qu’éprouve la nouvelle génération à révéler ses sentiments et à «lâcher-prise».
    L’avis du spécialiste: Certains salariés peuvent, par peur de souffrir ou d’être mal perçus, être peu enclins à s’ouvrir aux autres, ce qui risque de les enfermer dans une spirale négative. D’autres, trop vigilants, refusent de révéler leurs émotions les plus personnelles au premier venu.

    ■ L’apanage des groupes financiers et industriels au Maroc
    La roue des émotions séduit de plus en plus d’entreprises sous nos latitudes. La méthode est notamment appliquée par de grands groupes financiers et industriels dont les employeurs n’hésitent pas à faire appel à des coachs formés à cet outil pour améliorer le climat social au sein de leurs équipes.
    L’avis du spécialiste: Cette méthode existe au Maroc depuis plusieurs années et commence tout juste à se faire connaître. Plusieurs coachs l’ont intégrée dans leurs boîtes à outils et s’en servent pour guider leurs clients. Un outil dont le coût du processus d’accompagnement – atteignant en moyenne 1.500 DH l’heure individuelle – varie d’un praticien à l’autre en fonction de l’effort fourni ou demandé.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc