De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5226 Le 09/03/2018 | Partager

• Alliances soigne un peu plus son endettement
Alliances reçoit l’aval pour la seconde phase de la restructuration de sa dette privée. Le promoteur immobilier pourra ainsi accélérer la réduction de sa dette. Une réduction significative estimée à près de 2 milliards de DH supplémentaires qui lui permettent de retrouver des fondamentaux solides. Selon le management, «le Groupe Alliances atteint, conformément aux objectifs fixés dans le cadre du plan de restructuration, une dette nette globale estimée à 2,9 milliards de DH». Il s’agit là d’une baisse significative de 5,6 milliards de DH du niveau d’endettement depuis le démarrage du plan de restructuration il y a 3 ans. M.A.B.

• Saham Finances: Un chiffre d’affaires de 11 milliards de DH en 2017
En rachetant la totalité des parts de Saham Finances (voir aussi pages 2 et 3), Sanlam reprend un important acteur continental de l’assurance qui a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 milliard de dollars en 2017. Le désormais ex-pôle assurance du groupe Saham poursuit activement sa stratégie de croissance en Afrique et au Moyen-Orient, à travers 65 filiales dont 35 compagnies d’assurance et de réassurance. Fort d’un réseau de distribution de 700 agences, il compte aujourd’hui plus de 3.000 collaborateurs. M.A.B.

• Meilleurs employeurs: 14 entreprises primées
Les entreprises où il fait bon travailler au Maroc ont été dévoilées mercredi dernier à Casablanca. Au total 14 sociétés lauréates du programme «Meilleurs employeurs Maroc 2018», organisé par l’institut américain Best Companies Group, ont reçu des prix. Dans la catégorie grandes entreprises, où cinq ont été distinguées, la première place est revenue à Resolution Call, filiale d’un groupe français de télécoms et accès à Internet. Du côté des PME, neuf entreprises ont été primées. Le premier prix a été remporté par le spécialiste des lubrifiants, stockage et distribution de carburants, Vivo Energy. A.Na

• Sage croit toujours au Maroc
Laurent Dechaux, directeur général Europe du Sud de Sage France et Martine Cazemages, chargée du développement commercial Export sont attendus au Maroc les 12 et 13 mars. «Le Maroc est un marché stratégique et nous allons continuer à y développer notre activité et renforcer nos équipes», assurent les deux responsables depuis Paris. La filiale marocaine de Sage France était confrontée ces derniers mois au départ de plusieurs collaborateurs. A la maison mère (France), on assure qu’il s’agit «de mouvements normaux qui n’ont rien à voir avec une quelconque restructuration». A.S.
 
• RMA avance sur la digitalisation
RMA poursuit sa transformation digitale. La compagnie d’assurance pour qui la digitalisation constitue un enjeu de différenciation concurrentielle renforce ses services en multicanal basé sur le Any time, anywhere, any device. Cela se fera par le biais de la mise en place d’un espace sinistre automobile sur le site web et l’application mobile dès la fin du mois de mars. Objectif: permettre à ses assurés de consulter leurs statuts et de recevoir toutes les informations par rapport aux différentes étapes du sinistre. Ce service vient s’ajouter à d’autres qui ont déjà été déployés comme la plateforme téléphonique «Allo RMA» ou l’espace e-sinistre. M.A.B.

• Tram Rabat-Salé: La BEI prête 450 millions de DH
Du financement pour le projet d’extension de la 2e ligne du tramway de Rabat. La Banque européenne d’investissement (BEI) va prêter près de 450 millions de DH (40 millions d’euros) à la Société du Tramway de Rabat-Salé (STRS) pour la réalisation des travaux sur une longueur d’environ 7 km. Celle-ci comprend 12 stations réparties à hauteur de 4 arrêts à Rabat et 8 arrêts à Salé. Le prêt inclut également le co-financement de l’acquisition du matériel roulant nécessaire à l’exploitation future du réseau, soit 11 rames en composition double, précise la BEI. Ce projet permettra d’augmenter de 35% la fréquentation du Tram et de baisser le trafic routier d’environ 10.000 voitures/jour. E.M.G.

• Education: Amzazi rencontre les syndicats
La toute première rencontre du ministre de l’Education nationale, Saaïd Amzazi, avec les syndicats les plus représentatifs a eu lieu les 5 et 6 mars derniers. Les syndicats en ont profité pour lui soumettre leurs dossiers revendicatifs. Le ministre, qui s’inscrit dans une approche «participative», souhaite se concerter avec l’ensemble des parties prenantes du système. A.Na

• Le CESE renouvelle ses instances
Nouveau bureau pour le Conseil économique, social et environnemental (CESE). Il sera désormais composé des membres des 5 catégories qui le forment et des 7 présidents de commissions. Ces 7 commissions sont dirigées par Ahmed Rahhou (Affaires économiques), Najat Simo (Emplois), Zahra Zaoui (Affaires sociales), Khalil Bensami (Environnement/Développement durable), Amine Mounir Alaoui (Société de la connaissance et de l’information), Lahcen Oulhaj (Conjoncture économique, sociale et environnementale) et Abderrahim Ksiri, (Régionalisation avancée/Développement rural). Pour les 5 catégories qui forment le Conseil, elles sont représentées par Tarik Aguizoul (Experts), Abderrahim Kandila (Syndicats), Abdelkrim Foutat, (Organisations et associations professionnelles), Lotfi Boujandar (Membres es-qualité) et Karima Mkika, (Organisations et associations de l’économie sociale). E.M.G.

• Affaire Bouachrine: Report pour mi-mars 2018
Une première audience tumultueuse dans l’affaire Bouachrine. Jeudi 8 mars, les avocats de l’accusé et des plaignantes se sont déclarés à la cour d’appel de Casablanca. Le directeur de publication d’Akhbar Alyoum doit répondre de plusieurs chefs d’accusation: viol, abus d’autorité, harcèlement sexuel, traite humaine... L’association marocaine des droits de l’homme s’est déclarée aussi comme observatrice dans ce procès. Les avocats et avocates des plaignantes ont demandé un délai pour consulter le dossier. La cour a reporté l’audience pour le 15 mars pour convoquer également les plaignantes. F.F.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc