Insolites

Un Monde Fou

Par L'Economiste | Edition N°:5210 Le 15/02/2018 | Partager

■ Une Chinoise accrochée à son sac... jusqu'à l'intérieur du scanner à bagages!
Une Chinoise qui ne voulait pas quitter son sac à main lors d'un contrôle à l'entrée d'une gare l'a suivi à l'intérieur d'un scanner à bagages, devenant la risée des internautes. Une vidéo montrant la silhouette de la femme apparaître sur l'écran de contrôle de la machine à rayons X est devenue virale sur l'Internet chinois. Sur les images, tournées dimanche dans une gare de la ville de Dongguan (sud), on voit la voyageuse se mettre à genoux sur le tapis roulant du scanner, puis ressortir par l'autre bout de l'appareil, devant des passagers interloqués. La vidéo a déjà été vue plus de 3 millions de fois sur l'Internet chinois. La femme avait peur de se faire voler de l'argent pendant que son sac à main passait dans la machine, a indiqué sur un réseau social le Yangcheng Wanbao ("Journal du soir de Yangcheng"), un quotidien local. La plupart des internautes ont tourné en dérision la voyageuse, la qualifiant «d'originale» ou de «tordue», et s'étonnant du fait qu'elle semble accorder plus de valeur à son argent qu'à sa santé. Les puissants rayons X utilisés dans ces scanners à bagages sont extrêmement nocifs.

■ Il se rend à la police pour échapper aux disputes
conjugales!
Un voleur de voitures polonais, qui était recherché par la justice, a finalement choisi de se rendre mercredi, jour de la Saint-Valentin, en expliquant être lassé des disputes avec sa compagne, a annoncé mercredi la police de Varsovie. L'homme de 34 ans a frappé la nuit à la porte d'un commissariat dans le centre de la capitale. «Il a demandé aux policiers de l'arrêter parce qu'il en avait assez de se disputer avec sa compagne et de se cacher. Il se disait fatigué et a déclaré avoir besoin de repos», selon un communiqué. Son voeu a été exhaussé. Condamné en 2016 à dix-sept mois d'incarcération, l'homme a été immédiatement placé en prison où sa Valentine pourra lui rendre visite au maximum trois heures par mois.

■ De «fausses fesses» remplies de cocaïne
Un passager en provenance du Brésil a été arrêté à l'aéroport de Lisbonne avec de «fausses fesses» contenant environ un kilo de cocaïne, a annoncé mardi la police. Les douaniers ont découvert la drogue, suffisante pour confectionner 5.000 doses individuelles, sur le corps du passager, a indiqué dans un communiqué la police, qui ne précise pas sur quelle partie exacte du corps la drogue a été trouvée. Le communiqué était toutefois accompagné de photos montant un maillot de bain multicolore doté de deux sacs marron sur sa partie postérieure. Selon le quotidien Publico et d'autres médias portugais, le passager en provenance de Belem (nord du Brésil) portait sous son maillot de bain de «fausses fesses» remplies de cocaïne. Il avait aussi avalé des sachets de cocaïne, toujours selon ces médias. D'après la police, un deuxième homme, soupçonné d'être le destinataire de la cargaison, a été arrêté à la gare principale de Lisbonne. Les deux hommes, âgés de 32 et 40 ans, sont poursuivis pour trafic de drogue.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc