Société

Un webzine pour voyager au féminin

Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5177 Le 27/12/2017 | Partager
Le Mag Les voyageuses s’adresse aux voyageuses marocaines et maghrébines
Bons plans, conseils, retour d’expérience de voyage au Maroc mais aussi dans le monde

Un an et demi après le lancement de la page Facebook «Les Voyageuses», une page qui a beaucoup de succès auprès de la gente féminine marocaine, la communauté a désormais son magazine dédié «Le Mag les voyageuses». Il s’agit d’un web magazine participatif et communautaire imaginé et réalisé par des voyageuses marocaines et maghrébines et adressé aux femmes de tous âges et horizons.

Une idée développée et concrétisée par Houda Chaloun et Nadia Stoti, deux globe-trotteuses marocaines et blogueuses de voyage. Le magazine s’aligne surtout avec un besoin grandissant des femmes marocaines de voyager et de découvrir. «La communauté Les Voyageuses a été créée dans l’objectif d’inspirer les marocaines à voyager plus souvent et différemment, en les réunissant dans un groupe d’évasion, de partage et surtout d’entraide.

Notre ambition est d’en faire la première communauté de voyage au féminin en Afrique et rassembler les femmes du continent autour de la même passion du voyage», note Houda Chaloune, Co-fondatrice de les-voyageuses.net. En un an et demi la page Facebook Les Voyageuses, avec ses 120.000 membres, est devenue la plus grande communauté de voyage au féminin, et de voyage en général au Maroc.

Le groupe s’est également étendu aux maghrébines (tunisiennes et algériennes) mais aussi aux voyageuses de par le monde. Le groupe est constitué de 80% de marocaines et 20% d’étrangères. Aujourd’hui la communauté des voyageuses a plus d’une vingtaine d’ambassadrices dans les villes du Maroc et plusieurs villes de par le monde: France, Canada, Suisse, Turquie, Côte d’Ivoire, Dubaï, et l’Egypte.

En plus des articles quotidiens et accessibles gratuitement sur le site les-voyageuses.net, une newsletter hebdomadaire est envoyée aux abonnées avec les articles les plus populaires, des offres de voyage et des informations sur les évènements organisés entre voyageuses. Le magazine permettra aussi de mettre régulièrement en avant des femmes inspirantes à travers des entrevues et documentaires de voyage qui invitent au rêve, à l’évasion, et souvent à la réflexion.

En outre, le magazine propose des chroniques, des retours d’expériences, des conseils, et des recommandations de femmes qui partagent leur expérience et leurs bons plans voyage, en adaptant le contenu à la réalité et aux défis socioculturels auxquels font face les femmes maghrébines.

Bien plus qu’un site d’information, le magazine se veut une source de motivation et un catalyseur de changement: Changer sa manière de voyager en se sensibilisant au tourisme éthique et responsable, changer sa vision de l’inconnu et même changer sa perception de soi. «On a jusque-là restreint l’échange aux femmes en créant une communauté 100% féminine. On va partager désormais nos expériences avec les hommes également à travers le site du mag disponible à tous», ajoute Chaloune.

Une boutique pour produits du terroir en ligne

La boutique en ligne contiendra des accessoires et produits voyage spécialement conçus pour la voyageuse marocaine. Certains produits seront conçus avec des associations locales, dont les coopératives féminines, afin de mettre en avant des produits du terroir adaptés au voyage et testés déjà par d’autres voyageuses. Les bénéfices seront utilisés pour financer plus de rencontres entre femmes voyageuses mais aussi participer au développement de certains produits de coopératives à plus grande échelle. «Il y a déjà un énorme sentiment d’appartenance à la communauté Les Voyageuses. La boutique en ligne sera un moyen pour les membres de la communauté de porter fièrement les couleurs des voyageuses tout en participant à faire une petite différence dans la vie de quelqu’un d’autre», ajoute Nadia Stoti, co-fondatrice Les-voyageuses.net.

Sabrina BELHOUARI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc