×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Enquête

    Migrants subsahariens: Le système D pour narguer un quotidien incertain

    Par L'Economiste | Edition N°:5169 Le 15/12/2017 | Partager

    Ils sont plus de 2.500 jeunes migrants en ce mois de décembre dans le campement d’Ouled Ziane. Pratiquement tous les pays de l’Afrique subsaharienne y sont représentés. Les plus jeunes d’entre eux ont entre 12 et 15 ans. Depuis quelques jours, les forces de l’ordre quadrillent le quartier et se montrent intraitables. Du coup, les subsahariens n’osent plus sortir de leur refuge, au risque de se faire embarquer. La  tension s’intensifie de jour en jour en cette période de froid glacial. D’autant plus que des riverains font tout pour les déloger du quartier.  Séquences du quotidien dans un refuge pas comme les autres...

    Reportage photos, Ahmed JARFI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc