×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Archives

    A La une

    Commissariat aux comptes: La profession veut changer les règles du jeu

    C’est la course contre la montre chez les commissaires aux comptes. Le dernier délai pour la remise des rapports aux actionnaires pour les sociétés anonymes et aux associés des Sarl (de plus de 50 millions de DH de chiffre d’affaires) expire le vendredi 15 juin. Soit 15 jours avant la tenue des assemblées générales pour les entreprises qui clôturent leur exercice le 31 décembre... Lire la suite

    La Berd prédit 4% de croissance en 2019

    La croissance économique marocaine ne devrait pas dépasser les 3% cette année. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) ne semble plus aussi optimiste quant à la hausse du PIB marocain en 2018 puisqu’elle vient de réviser à la baisse de 0,5% sa précédente prévision de la croissance marocaine... Lire la suite

    Carburants: Le consommateur, seul perdant de la décompensation

    Quelles sont les marges des pétroliers? Sont-elles insolentes?... Le rapport d'information de la Commission parlementaire sur les prix des carburants sera discuté demain, mardi 15 mai. S'il établit le différentiel entre les prix pratiqués par les distributeurs des produits pétroliers et ceux qui ressortent de l'ancienne structure des prix avant la décompensation, le rapport souligne aussi que les opérateurs doivent faire face à des investissements importants. Plus de 10 milliards de DH sur 5 ans et des obligations en termes de stockage de sécurité. Pour l'instant, le consommateur apparaît comme le seul perdant de la libéralisation du marché des produits pétroliers. De son côté, le Trésor économiserait 35 milliards de DH par an depuis la décompensation. Lire la suite

    Tourisme: Double Assemblée Générale… et des huissiers

    Prudence est mère de sûreté. C’est sous haute surveillance, sous l’œil vigilant de deux huissiers de justice, que s’est déroulée l’assemblée générale de la Confédération nationale du tourisme ( CNT) le 11 mai dernier à Marrakech. Vu les querelles intestines qui secouent la profession, la confédération a préféré se prémunir contre tout risque de contestation... Lire la suite

    Enseignement: «La crise d’apprentissage n’est pas une fatalité»

    Comment résoudre la crise d’apprentissage dont souffrent les élèves marocains? C’est l’un des chantiers dans lesquels l’appui de la Banque mondiale peut être décisif. C’est dans cette logique que s’inscrit la visite de Jaime Saaverda, directeur principal du pôle éducation de cette institution... Lire la suite

    Immorente réussit ses premiers pas en Bourse

    Pour ses premiers pas en Bourse, Immorente Invest s’en est bien sortie. La foncière a clôturé vendredi 11 mai en hausse de 1% à 101 DH sur un volume de 5,3 millions de DH. La première foncière cotée sur la Place de Casablanca a levé 400 millions de DH par augmentation de capital pour financer son développement... Lire la suite

    La CGI entame sa relance

    La CGI se donne les moyens de sa relance. La filiale immobilière du groupe CDG a prévu un investissement de 11 milliards de DH, sur les prochaines cinq années, pour assurer la relance de ses activités. Cette stratégie, Cap excellence, vise à «générer une croissance saine et durable»... Lire la suite

    Editorial

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc