Habillage_leco

L’émission « Inside Africa » de CNN met en avant les manuscrits et la restauration de la plus ancienne université au monde, Al-Qarawiyyin à Fès

Vendredi 24 Mars à 16H30 sur CNN International

9089d84e8e8affa7bd28b235543117f81_1.png
 

Cette semaine, «Inside Africa» sur CNN International met à l’honneur la ville marocaine de Fès qui abrite la plus ancienne université au monde et l'un des plus importants centres intellectuels de l'Islam, la Bibliothèque Al-Qarawiyyin.

Construit en 859 après JC, al-Qarawiyyin abrite plus de 30 000 ouvrages et a attiré les savants et les artisans à Fès depuis le Moyen Âge.

Moha Ennaji, professeur Linguistique et de Culture à l'Université de Fès, explique les traditions académiques de la ville: «Fès a été un centre d'apprentissage essentiel pour les études islamiques, mais également pour la langue et la littérature arabe, pour l'astronomie, la géométrie, l'arithmétique et d'autres disciplines ».

Ces dernières années, plusieurs sites islamiques importants ont été détruits, emportant avec eux de nombreux manuscrits historiques d’une valeur inestimable et rendant la protection des textes les plus précieux de Fès plus nécessaire que jamais.

La conservation des textes anciens a toujours été une priorité à al-Qarawiyyin et «Inside Africa» a suivi les efforts de restauration et de modernisation del’université, afin de permettre l’accès à certains des textes les plus précieux du monde aux générations futures.

981787b75559593a5101e64e077f49221.png
 

Parmi les textesconservés à al-Qarawiyyin figurent l'un des plus anciens Coran au monde, un texte manuscrit de l'historien Ibn Khaldoun et un manuel médical du philosophe musulman Ibn Tofail– exemplaire unique au monde.

Ennajiconfirme l'importance de Fès comme une ville universitaire et islamique à «Inside Africa»: « Fès a joué un rôle majeur en tant que ville islamique car à travers Fès, l'islam fut introduit non seulement au Maroc et en Afrique du Nord mais également en Afrique de l'Ouest et vers l'Europe méridionale, en particulier l'Andalousie ». "

«Inside Africa» suit la restaurationde la médina à Fès. Cette dernière sertnon seulement pour maintenir son statut de patrimoine mondial de l'UNESCO, mais aussi pour améliorer la vie de ceux qui y vivent et y travaillent.

f3b1a9aa8cbe2227086cb422f21111571.png
 

Fouad Serghini, directeur de l'agence responsable de la restauration de la ville, ADER-Fès, explique les objectifs du programme: «Si nous voulons faire une réhabilitation utile, il ne suffit pas de faire une simple restauration des mursmais aussi et surtout créer un environnement favorable pour le commerce, pour l'innovation et pour l’expression artistique à l'intérieur de l’enceinte de la médina ... Nousœuvrons pour les générations futures et pour l'avenir ».

Une partie intégrante de ces plans est le travail des artisans et les funduqsdans lesquelss’effectuent les échanges. «Inside Africa» accompagne ainsi Fouad Serghini à travers la ville pour en apprendre davantage sur la façon dont la restauration de Fès aura unimpact positif sur le plan culturel et économique.

LahssenBouadilla, un fabricant de chapeaux traditionnels de Fès, explique durant l’émission : «Les artisans sont ceux qui font le business dans la ville. Si le business n'est pas bon pour eux, alors toute la ville en pâtit. Les artisans jouent un rôle primordial dans l'économie de Fès ».

Tout au long de la restauration, la bibliothèque al-Qarawiyyin est restée partiellement ouverte, laissant  les textes anciens accessibles aux étudiants. Parmi les nombreux changements structurels apportés au bâtiment, le réaménagement comprenait également une salle sécurisée et à température régulée pour une conservation optimale des  manuscrits.

Abdelfattah Boukchouf, conservateur de la bibliothèque, explique à «Inside Africa» l'importance des changements: «La restauration de la bibliothèque était une nécessité car, depuis sa construction au XIVe siècle, elle a toujours été ouverte aux chercheurs et aux savants. C'est un héritage des générations précédentes que nous devons préserver, et notre devoir est de veiller à ce qu’il puisse rester accessible à l'humanité et aux générations futures.

 

Cinq ans après le début des travaux de restauration, la bibliothèque est aujourd’hui équipée d'installations permettant de numériser les manuscrits les plus précieux avant que la bibliothèque ne soit totalement ouverte dans un avenir proche.

La réouverture de la bibliothèque symbolisera la poursuite de la longue tradition d'éducation d'Al-Qarawiyyin à Fès ainsi que l'achèvement de la restauration de la médina.

Pour Abdelfattah Boukchouf, la préservation du statut et de l'avenir du site pour la prochaine génération est l'aspect le plus important de la restauration, comme il l'explique à «Inside Africa»: «Lorsque nous parlons de la bibliothèque d'al-Qarawiyyin, nous parlons de l'une des plus importantes et des plus anciennes bibliothèques dans le monde arabe et islamique ... Et comme dit le proverbe: le livre est le meilleur ami del’homme».

ia_fez_02.jpg
 

‘Inside Africa’ sera diffusé le  24 Mars à 16 :30 GMT sur CNN International

Elle sera également rediffusée selon le programme suivant :

Vendredi 24 Mars à 03:30 GMT

Samedi 25 Mars à 10:30 et 17:30 GMT

Dimanche 26 Mars à 4:30 GMT

Mardi 28 Mars à 9:30 GMT  / Mercredi 29 Mars à 4:30 GMT

www.cnn.com/insideafrica

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc