Primary tabs

05/01/16 04:01

Agadir : Les nuitées toujours en baisse

Le tourisme affiche toujours grise mine à Agadir. Les nuitées poursuivent en effet leur baisse avec 3.918.113 nuitées enregistrées sur les 11 premiers mois de 2015 contre 4.310.332 sur la même période de 2014, soit un recul de plus de 9% selon les chiffres du Conseil régional du tourisme (CRT). Une chute qui vient particulièrement du marché français avec 801.840 nuitées en 2015 contre 1.063.999 durant la même période de 2014 (-24,6%). Cette baisse est toutefois compensée par la bonne tenue des marchés allemand et britannique avec respectivement 550....

05/01/16 04:01

Équivalence des diplômes privés: Pas de rétroactivité

Les diplômes des écoles et universités privées qui bénéficieront de la reconnaissance de l’État seront équivalents à ceux du public. Mais quid de ceux délivrés par ces établissements avant leur reconnaissance? Il n’y aura pas de rétroactivité, tranche le ministre de l’Enseignement supérieur, Lahcen Daoudi. L’équivalence ne sera offerte qu’aux diplômes reçus après le label de l’État.

05/01/16 03:01

RMA Watanya renforce ses parts dans Risma

RMA Watanya augmente sa participation dans Risma. L’assureur a acquis récemment sur le marché de blocs 177.439 actions de l’opérateur touristique au cours unitaire de 190 DH, franchissant ainsi à la hausse le seuil de participation de 10%. Désormais, RMA Watanya détient une participation globale de 31,78% dans Risma, grâce à deux acquisitions indirectes et une directe. Il s’agit respectivement de 1.519.120 actions (19,08% du capital) via le Fonds commun de placement (FCP RMA), 46.971 actions Risma (0,6%) via MBT et de 963.719 actions Risma...

05/01/16 03:01

Affaire Samir : Fini, le "chantage"

Le message sonne comme une piqûre de rappel pour la Samir. Le ministre de l’Économie et des finances, Mohamed Boussaid a appelé mardi 5 janvier les actionnaires du raffineur à honorer leurs engagements consistant à injecter du cash. "Le temps du chantage est révolu", a indiqué Boussaid, faisant ainsi référence au refus de l’actionnaire principal Mohamed Al Amoudi d’augmenter le capital de l’entreprise. Pour rappel, le raffineur marocain, qui a clôturé l’exercice 2014 sur une perte de 3,42 milliards de DH, a assisté au premier semestre...

04/01/16 12:01

Timide progression des crédits

La croissance du crédit ne retrouve toujours pas la rigueur. La hausse de 1,6% à fin novembre qui porte leur encours à près de 765 milliards de DH n’est clairement pas suffisante pour le financement de l’économie. Cette progression s’est traduite par "l’atténuation de la baisse tant des facilités de trésorerie (à -2,8% après -5,6%) que des crédits à l’équipement à -0,8% après -1,8%". L’accroissement annuel des crédits immobiliers est resté quasi stable à 2,2%. En revanche, les concours alloués à la promotion immobilière ont accentué leur baisse à 5,7%....

04/01/16 12:01

Brouille diplomatique : Manama rejoint Riyad

Après l’Arabie Saoudite, c’est autour du Bahreïn de rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran. Le petit pays insulaire a lancé un ultimatum aux diplomates iraniens pour qu’ils quittent le pays "sous 48 heures". Cette décision vient en réaction aux attaques contre les représentations diplomatiques saoudiennes en Iran au lendemain de l’exécution d’un dignitaire chiite par l’Arabie Saoudite. Depuis le déclenchement de cette crise entre Riyad et Téhéran, les appels au calme se multiplient pour éviter qu’elle ne s’étende...

04/01/16 12:01

Fermeture prématurée des Bourses chinoises après une chute spectaculaire

Les Bourses de Shanghai et Shenzhen ont, pour la première fois, dû fermer en cours de séance lundi après une chute spectaculaire de 7%. Cette contre-performance intervient dans un contexte marqué par les tensions entre l’Iran et l’Arabie Saoudite, mais serait plutôt expliquée par la publication d’indicateurs montrant une nouvelle contraction de l’activité manufacturière en Chine. C’est en vertu d’un nouveau mécanisme de suspensions des échanges que les deux places boursières...

04/01/16 12:01

Fausse alerte à l’attentat à Fès ?

Fès a vécu une nuit mouvementée en raison d’une alerte à l’attentat visant un centre commercial et un hôtel. C’est un chauffeur de taxi qui aurait avisé les autorités du comportement suspect de deux de ses passagers (dont l’un aurait été en possession d’un pistolet) déposés, dimanche 3 janvier peu après 18h, à côté d’un centre commercial. Suite à cette alerte, plusieurs policiers ont été déployés devant ledit centre commercial, à côté du restaurant et dans l’enceinte d’un 4 étoiles de la capitale spirituelle. Le déploiement du dispositif était très...

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc