Habillage_leco
Flash

Wikileaks : Obama commue la peine du Chelsea Manning

Par L'Economiste| Le 18/01/2017 - 00:30 | Partager
bradley_manning_trt.jpg
 

À trois jours de son départ, le président américain Barack Obama a commué la peine de Chelsea Manning, la militaire transsexuelle qui avait fait fuité des documents confidentiels à Wikileaks. Condamnée pour 35 ans en août 2013 pour avoir transmis plus de 700.000 documents confidentiels, Manning a vu sa peine commuée et sera libérée le 17 mai. La femme soldat de 28 ans avait tenté de mettre fin à ses jours en octobre, après une première tentative de suicide en juillet.

La semaine dernière, Wikileaks a affirmé que son fondateur, Julian Assange, accepterait d’être extradé vers les États-Unis si Barack Obama faisait preuve de clémence envers Chelsea Manning.

Obama a par ailleurs amnistié mardi son ancien "général favori", James Cartwright, un haut gradé qui avait fait une fausse déclaration au FBI lors d’une enquête sur des fuites concernant une attaque informatique que les États-Unis avaient lancée contre l’Iran en 2010.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc