Flash

Les Irlandais disent "oui" à la libéralisation de l'avortement

Par L'Economiste| Le 26/05/2018 - 14:57 | Partager
Les Irlandais disent "oui" à la libéralisation de l'avortement

Les irlandais ont largement dit "oui" par référendum à la légalisation de l'IVG, selon des sondages à la sortie des urnes, alors que les résultats officiels pour ce vote historique doivent être officiellement annoncés samedi. Dans ce petit pays de 4,7 millions d'habitants, où l'avortement n'est actuellement autorisé qu'en cas de danger pour la vie de la mère, 68% des électeurs ont voté pour un changement de la constitution contre 32% qui souhaitent le statu quo, selon un sondage de l'institut Ipsos/MRBI réalisé pour le journal Irish Times auprès de 4.000 électeurs dans 160 bureaux de vote à travers le pays. Un second sondage, réalisé par Behaviour & Attitudes pour le compte de la chaîne publique RTE, auprès de 3.800 électeurs, donne le "oui" encore plus largement en tête avec 69,4% contre 30,6% pour le "non". Selon ces sondages, les personnes âgées de plus de 65 ans ont voté majoritairement contre le changement de législation, tandis que les 18-24 ans ont voté à 84% pour. Le sondage IPSOS/MRBI, montre que les femmes ont voté à 70% pour la libéralisation de l'IVG et 30% contre. La proportion chez les hommes est de 65% pour le oui et 35% pour le non. La législation irlandaise n'en reste pas moins l'une des plus restrictives d'Europe, avec l'Irlande du Nord et Malte, contraignant des dizaines de milliers de femmes à aller avorter à l'étranger au cours des trente dernières années. Le décompte des voix de ce référendum doit démarrer samedi à 08H00 GMT et le résultat final devrait être connu samedi dans l'après-midi.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc