Flash

Les États-Unis perdent plus de 30.000 emplois en septembre

Par L'Economiste| Le 06/10/2017 - 22:51 | Partager
Les États-Unis perdent plus de 30.000 emplois en septembre

L’économie américaine a affiché une perte nette de 33.000 emplois au mois de septembre, pour la première fois en sept ans, alors que le taux de chômage a reculé à 4,2%, son plus bas niveau depuis 16 ans, indique le département US du Travail.
La perte des emplois, la première du genre depuis 2011, s’explique par les mauvaises conditions météorologiques, notamment les ouragans Harvey et Irma, qui ont dévasté le Texas et la Floride à la fin août et au début de septembre.

Depuis 20 ans, début de la collecte de ce type de statistiques, il n'y a jamais eu autant de travailleurs affectés par un événement climatique. Les économistes tablaient sur 75.000 nouvelles embauches, selon la même source, qui ajoute que la moyenne mensuelle des créations d’emplois au cours des trois derniers mois a atteint 175.000. L’économie américaine doit créer moins de 100.000 emplois par mois pour suivre le rythme d'accroissement de la population.
Les créations d’emplois du mois d’août ont été révisées à la hausse à 169.000 par rapport aux 156.000 données en première estimation, selon le communiqué, qui a souligné que les baisses les plus importantes en matière d'embauche ont été enregistrées dans les secteurs de la restauration (-105.000) et de l’industrie hôtelière (-111.000).
Confortée par une baisse du taux de chômage, la Banque centrale américaine (Fed) devrait augmenter ses taux d'intérêt d'un quart de point en décembre prochain.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc