Flash

Incroyable mais vrai: La RAM prend sur elle de casser la stratégie africaine de L’Economiste

Par L'Economiste| Le 06/12/2017 - 18:56 | Partager
Incroyable mais vrai: La RAM prend sur elle de casser la stratégie africaine de L’Economiste

Atlas Cargo, filiale de la RAM, compagnie en monopole et à capitaux publics, a décidé de ne plus transporter L’Economiste du Faso vers Ouagadougou. Depuis cinq ans, une fois par semaine, la compagnie aérienne du Maroc livrait, presque ponctuellement,  dans la capitale du Burkina Faso, ce journal référence sur l’économie du Faso et la région: écrit et réalisé à Ouaga, il est imprimé à Casablanca, puis expédié au Burkina Faso.  Le tout pèse 122 kg, soit pas grand-chose au regard de l’importance stratégique de cette publication (pour comparaison, c’est le poids moyen des bagages de trois personnes).  Le groupe de L’Economiste est parfaitement à jour du règlement de ses factures de transport. Il n’a aucun impayé vis-à-vis de la compagnie ou de ses filiales. La RAM n’a donné aucune raison de son brutal changement d’attitude.

Cela ne peut signifier qu’une chose: la  RAM a décidé de son propre chef de stopper  le développement  d’Eco-Médias en Afrique. Chacun comprend parfaitement  les conséquences politiques et stratégiques, pour le Maroc,  que comporte cette décision.  

Eco-Médias se réserve le droit de porter cette affaire devant la Justice du Royaume et des pays du Continent avec lesquels il est en affaire.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc