Habillage_leco
Flash

Fès : La police défend son bilan

Par L'Economiste| Le 17/05/2017 - 10:40 | Partager
Fès : La police défend son bilan

Le bilan établi par Abdelillah Essaid, préfet de police à Fès, à l’occasion de la célébration du 61e anniversaire de la création de la sûreté nationale est certes alarmant, mais montre bien que ses services sont à pieds d’œuvre. Ainsi, il a été procédé, depuis l’année écoulée à fin avril 2017, à l’arrestation de 25.482 personnes en flagrant délit et 12.687 autres, objet d’avis de recherche au niveau national.

Rien que dans le cadre de la lutte contre les crimes violents et leur impact social sur les habitants de la ville, pas moins de 1.582 affaires de vol ont été instruites, assorties de la présentation de 1.659 individus à la justice en 2016 et l’examen de 626 autres affaires de vol durant les quatre premiers de l’année actuelle.

Les limiers ont également procédé au démantèlement de 30 bandes criminelles et l’arrestation de 50 inculpés au cours de l’année précédente, et au démantèlement de 17 autres bandes criminelles avec l’interpellation de 28 mis en cause durant les quatre premiers de l’année 2017.

«Nos diverses unités de sureté ont pu mettre hors état de nuire quelque 8.658 personnes, objet d’avis de recherche pour divers crimes en 2006 et 2.516 autres inculpés durant les quatre mois écoulés», souligne Essaid. Notons que ce dernier est un grand homme de la communication.

Y.S.A

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc