Flash

Détroit : Des attentes de 30 heures au port d’Algésiras

Par L'Economiste| Le 27/05/2018 - 16:08 | Partager
Détroit : Des attentes de 30 heures au port d’Algésiras

Les associations de transitaires et opérateurs espagnols crient au scandale à Algésiras. Les installations du centre de contrôle des importations du port d’Algésiras enregistrent actuellement des temps d’attente de près de 30 heures, une situation qui se développe depuis plus d’une année. Par ce centre transitent les marchandises importées par le port d’Algésiras, dont une grande partie issue du Maroc, ce qui ne manque pas d’affecter aussi le transit de ce côté là du Détroit. L’une des raisons invoquées par les autorités espagnoles est le manque de moyens humains mais celui des moyens techniques est lui aussi mis à l’index. Alors que le port de TangerMed dispose de sept scanners et d’un huitième en cours de montage, celui d’Algésiras n’en dispose que d’un à l’import, ce qui ne cesse de créer de véritables nœuds d’étranglement au niveau du transit.

A.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc