Flash

Des mesures pour éviter la pollution du barrage Sidi Mohammed Ben Abdallah

Par L'Economiste| Le 20/01/2018 - 14:53 | Partager
Des mesures pour éviter la pollution du barrage Sidi Mohammed Ben Abdallah

Enfin, les autorités réagissent au signal d’alarme lancé par certaines associations sur le risque de pollution des eaux du lac du barrage Sidi Mohammed Ben Abdallah qui alimente en eau potable plusieurs villes de la région de Rabat. Ce risque provient des eaux usées rejetées sans traitement par les deux nouveaux centres pénitentiaires Al Arjate 1 et 2, souligne Hafida Bensaleh, présidente du réseau environnement Ragrag. En réaction à ce signal d’alarme, une réunion a eu lieu, vendredi dernier, regroupant les responsables de tous les services concernés, selon une source proche du dossier. Selon cette dernière, il s’agit d’un rejet d’un volume très insignifiant qui ne présente aucun risque de pollution pour les eaux  du barrage comme cela a été confirmé par les résultats des essais effectués par le laboratoire national des études et de surveillance de la pollution. On apprend aussi que les travaux sont en cours pour l’augmentation du volume du traitement des stations des deux centres, ce qui va permettre de mettre un terme à ces rejets dans quelques semaines.             

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc