Flash

Avortement : L’OMS s’alarme

Par L'Economiste| Le 28/09/2017 - 14:30 | Partager
Avortement : L’OMS s’alarme

Près de la moitié (45%) des avortements pratiqués dans le monde sont non sécurités, s’inquiète l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le cadre de la journée mondiale du droit à l’avortement. Cela fait 25 millions d’avortements effectués par des personnes non qualifiées ou par des personnes qualifiées dans des conditions non conformes, selon une étude de l’OMS et de l’Institut Guttmacher publiée aujourd’hui dans la revue "The Lancet". L’organisation s’inquiète que la grande majorité des avortements non sécurisés (97%) soient pratiqués dans les pays en développement en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Pire, dans les pays où la pratique est totalement interdite ou autorisée uniquement pour sauver la vie d’une femme ou préserver sa santé physique, seul un avortement sur quatre était effectué dans de bonnes conditions.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc