Flash

Audiovisuel : La Haca plaide pour une co-régulation africaine

Par L'Economiste| Le 17/03/2017 - 11:49 | Partager
jamal_eddine_naji_-_dg_haca_trt.jpg
 

L'Afrique doit disposer d'un système de co-régulation commun puisque les pays partagent les mêmes problèmes dans le secteur de l'audiovisuel. C'est en substance le message de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca) qui a plaidé à Fès pour une co-régulation africaine, lors de la 1re rencontre inter-réseaux entre les régulateurs africains et ibéro-américains de l’audiovisuel. Pour le DG de la Haca, Jamal-Eddine Naji, cette rencontre permet de rapprocher les régulateurs sur des questions liées à la diversité culturelle, aux droits humains, aux médias associatifs et au respect des langues. Il a en ce sens rappelé que la Haca a déjà mis en place une banque de données ouverte à tous les opérateurs pour qu'il ait cette co-régulation sur la base d'une même information mutuellement partagée.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc