Edition N° 5011 | Le 26/04/2017
L'eau potable de Kénitra est grandement menacée de pollution. Un constat accablant du dernier rapport 2015 de la Cour des comptes qui fait clairement état d'une gestion aléatoire de cette ressource par la Régie autonome de distribution de l’eau, de l’électricité et de l’assainissement liquide de la province de Kénitra (RAK). Les enquêteurs soulèvent un certain nombre de problèmes. L'inquiétude s’...
Edition N° 5010 | Le 25/04/2017
Pour Jean-Michel Blanquer, DG du groupe Essec, l’excellence reste l’un des objectifs principaux de son groupe. Une chance est donnée aux meilleurs élèves issus de familles modestes pour intégrer l’Essec (Ph. NEA) - L’Economiste: Comment comptez-vous développer la relation avec le monde de l’entreprise? - Jean-Michel Blanquer: Nous savons que beaucoup d’entreprises ont intérêt à développer...
Edition N° 5010 | Le 25/04/2017
En choisissant Rabat pour abriter le nouveau campus international de l’Essec, le top management de l’école française compte accompagner le déploiement de la stratégie du Maroc vers le continent africain (Ph. Bziouat) Après Singapour, la prestigieuse école française de management l’Essec ouvre son deuxième campus international à Rabat. Il est situé à la plage des Nations à Golf Resort, projet...
Edition N° 5007 | Le 20/04/2017
A l'Université Mohammed V de Rabat, les jeunes étudiants titulaires de masters de recherche sont actuellement minoritaires parmi les doctorants. Les fonctionnaires retournent à la faculté avec peut-être l'arrière-pensée d'une promotion au bout (Ph. Bziouat) Pour poursuivre leurs études supérieures à l’université, les fonctionnaires doivent mettre la main à la poche pour s'acquitter de frais...
Edition N° 5007 | Le 20/04/2017
L’école d’architecture de l’UIR souhaite impliquer ses étudiants dans le développement urbain de leur région. Une convention a été signée dans ce sens dernièrement avec la commune et l’agence urbaine de Khémisset. «A travers cette convention, nous visons à mener la réflexion avec nos partenaires sur l’aménagement territorial de la région. Des études nous permettront de sortir avec des...
Edition N° 5007 | Le 20/04/2017
On aurait tort d'assimilier les scènes de violence fréquentes dans les stades marocains à des actes de hooliganisme. C'est une des nombreuses manifestations de l'incivisme, bien ancré chez une grande majorité de la population (les visages ont été modifiés)(Ph. L'Economiste) En plus de toutes ses carences, l'éducation nationale peine aussi à inculquer les valeurs liées au civisme. C'est une...
Edition N° 5006 | Le 19/04/2017
Sur les cinq ans à venir, l’Anapec souhaite accompagner  près de 20.000 personnes dans le cadre du programme de la formation contractuelle pour l’emploi (FCE) L’Anapec semble avoir trouvé une bonne recette pour améliorer l’employabilité, à un moment où le nombre de diplômés sans travail ne cesse d’augmenter. L’agence a misé, pour cela, sur le développement du partenariat public-privé (PPP)...
Edition N° 5006 | Le 19/04/2017
Pour Anas Doukkali, DG de l’Anapec, le développement territorial constitue un levier pour la promotion de l’emploi au niveau de la région (Ph L’Economiste) - L’Economiste: Où en est le programme régional de l’emploi? - Anas Doukkali: Dans le cadre de son engagement à appuyer les régions dans la mise en place de dispositifs régionaux de promotion de l’emploi, l’Anapec propose un éventail de...
Edition N° 5003 | Le 14/04/2017
Pour Fethi Zhioua, directeur du centre AMP à l’hôpital Aziza Othmana à Tunis, le développement de l’AMP en Tunisie revient en grande partie à une couverture médicale convenable de cette activité (Ph.NEA) - L’Economiste: De quand date l'expérience tunisienne en matière d’AMP? - Fethi Zhioua: La médecine de la reproduction et les centres de l’AMP existent en Tunisie depuis 1987 et la loi...
Edition N° 5003 | Le 14/04/2017
Le Maroc traîne encore pour la mise en place d’un cadre juridique dédié à la pratique de l’aide médicale à la procréation (AMP). Le projet de loi 47-14 relatif à l’AMP, adopté par le conseil du gouvernement en 2016, n’a pas pu être voté au Parlement. Le texte est revenu à la case départ, à savoir au ministre de la Santé, pour une nouvelle révision. Profitant de cette occasion, les médecins...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc