Edition N° 5013 | Le 28/04/2017
Hassan Boulaknadel, directeur général de l’Office des changes: «Un effort supplémentaire doit cibler la PME pour lui permettre de mieux appréhender la flexibilité et mieux se couvrir contre les risques opérationnels» (Ph. L’Economiste) Si la banque centrale pilote le volet opérationnel de la flexibilité de change, l’Office des changes met en place les mesures d’accompagnement. Celles-ci...
Edition N° 5013 | Le 28/04/2017
Plus de souplesse et d’ouverture dans le projet d’instruction générale de change qui sera publié incessamment. Le texte largement discuté avec les opérateurs attend sa validation par le gouvernement. Son entrée en vigueur doit en principe précéder  le réaménagement de la cotation du dirham annoncée pour le mois de juin. Les opérateurs devraient se familiariser avec les nouveautés sur  la...
Edition N° 5011 | Le 26/04/2017
La production de canne à sucre au titre de la campagne 2015-16 a atteint 426.600 tonnes pour une superficie récoltée de 6.500 ha. En 2017, la superficie récoltable pourrait atteindre 8.500 ha (Ph. Bziouat) Après deux records successifs, la campagne sucrière 2017 revient à une situation «normale». La production a atteint 607.000 tonnes de sucre en 2016 assurant ainsi un taux de couverture de...
Edition N° 5011 | Le 26/04/2017
Mohamed Fikrat, président-directeur général de Cosumar: «L'évolution de notre activité à l’export ne repose pas sur la baisse des cours du pétrole. Elle s’appuie sur une expertise et une compétitivité croissante. Ce qui nous permet de saisir les opportunités sur le marché international»(Ph. L'Economiste) La filière sucrière marocaine a amélioré sa compétitivité de façon significative: une...
Edition N° 5010 | Le 25/04/2017
La formation professionnelle est déconnectée du marché de l’emploi.  C’est en substance ce qui ressort du diagnostic réalisé par la Cour des comptes dans son rapport 2015. Les magistrats déplorent un processus de planification non maîtrisé sur le plan opérationnel et l’absence d’une carte prévisionnelle de la formation professionnelle. Celle-ci est indispensable puisqu’elle permet de suivre de...
Edition N° 5009 | Le 24/04/2017
Jean-Pierre Chauffour, économiste principal Maroc à la Banque mondiale: «Les institutions et l’organisation de la société doivent évoluer plus rapidement pour créer de nouvelles incitations porteuses de développement durable et de création de richesse» (Ph. BM) L’équipe El Othmani s’est fixée comme objectif des taux de croissance de 4,5 à 5% à l’horizon 2021. Sauf que l’atteinte de cet...
Edition N° 5009 | Le 24/04/2017
Selon le classement Doing Business, le Maroc se classe au 87e rang sur 189 économies en matière de transfert de propriété. Il est devancé par de nombreux pays émergents qui cumulent de meilleurs scores en termes de coûts et de délais Complexité des dispositions juridiques, multiplicité des régimes, faiblesse de la proportion des biens immobiliers immatriculés,  non-actualisation de la carte...
Edition N° 5009 | Le 24/04/2017
Le maintien du scénario de croissance actuel se traduirait par des gains de productivité et une croissance de l'emploi faible.  Une croissance forte n’est pas envisageable à long-terme au Maroc sans des gains de productivité sensiblement plus rapides que ceux observés actuellement A quoi ressemblera l'économie du Maroc en 2040? Tout dépendra de la qualité des politiques publiques et de la...
Edition N° 5008 | Le 21/04/2017
Rapports, classements…Tous  convergent vers la même conclusion: l’importance d’améliorer la qualité de l’enseignement pour que les élèves acquièrent de véritables compétences. «L’accroissement du niveau de qualification est un phénomène économique important car il devrait permettre d’accompagner la montée en gamme technologique», souligne la Banque mondiale. Car le développement ne signifie pas...
Edition N° 5008 | Le 21/04/2017
Chaque année,  350.000 personnes s’ajoutent à la population en âge de travailler. En parallèle, l’économie ne crée pas suffisamment d’emplois pour absorber ce flux. Par rapport à la taille de la population, le Maroc crée deux fois moins d’emplois que l’Egypte et trois fois moins que la Malaisie Aucune recette magique n’est à prescrire pour accélérer la croissance, voire pour réaliser un saut...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc