L'Edito

Ce pays bizarre

Par Nadia SALAH| Edition N°:5162 Le 06/12/2017 | Partager
nadia_salah.jpg

Quel endroit bizarre! Le taux de chômage se maintient juste en-dessous de 10% depuis quelques années; mais les femmes sortent de la population active: autrement dit, elles cessent de chercher du travail et deviennent la variable d’ajustement du tissu économique marocain.  Et c’est encore les femmes qui plongent dans le travail précaire ou les emplois non rémunérés: près d’une femme sur quatre qui a réussi à s’employer n’est pas payée.

Leur sortie de la population active est bonne pour les statistiques,  mais désastreuse pour la richesse nationale. Désastreuse aussi pour le pouvoir d’achat des familles.

Pourtant, en moins d’une quinzaine d’années, cet endroit bizarre, le Maroc, a réussi à mettre presque toutes ses petites filles à l’école. Mais c’est elles qui feront le gros des  abandons scolaires. Au point que plus des 2/3 des Nini – ni à l’école, ni au travail – sont des jeunes filles de moins de 24 ans. Et pourtant, c’est ce même pays qui sait donner pratiquement les mêmes chances aux garçons et aux filles une fois qu’elles sont dans les écoles supérieures et les universités.

5.000? 15.000? On ne sait pas combien d’entreprises ont été créées ou sont dirigées par des femmes. D’autres sources disent que 1% des créations d’entreprises sont le fait de femmes, ce qui ferait  40 entreprises sous forme de personnes morales et une grosse dizaine de milliers du côté des personnes physiques. Chaque année. C’est du n’importe quoi. 

En fait, on ne sait pas, rien de sûr. Sauf que les femmes sont plus nombreuses dans les micro-entreprises et l’auto-entrepreneuriat.  Et pourtant le Royaume est très fier d’avoir une patronne des patrons. Même Benkirane le dit alors qu’il est de ceux qui préfèrent les épouses comme «lumière à la maison».

Les femmes se cachent, redoutant les espaces publics réels ou virtuels. Et pourtant, dans ce pays bizarre, être visible est un bon moyen de faire reculer la discrimination.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc