Competences & rh

Enactus accompagne les entrepreneurs 4.0

Par Karim Agoumi | Edition N°:5399 Le 27/11/2018 | Partager
L’ONG tient son premier Tech Camp sur Casablanca, Béni Mellal et Tanger
Sessions techniques, formations à la création d’entreprise, coaching… Un solide accompagnement de 48 heures
Des chèques de financement et un mentoring pour les six gagnants
entrepreneurs-4.0-099.jpg

Enactus Morocco soutient pour la première fois les jeunes entrepreneurs 4.0 à travers l’organisation en trois éditions de son Tech Camp. Un programme d’accompagnement auquel participeront près de 40 startuppers et qui comprendra notamment des sessions de formation techniques dispensées par des spécialistes du domaine (Ph. E.M.)

Encourager les entrepreneurs marocains qui font judicieusement appel aux dernières technologies pour lancer des projets innovants. C’est dans ce sens qu’Enactus Morocco vient de lancer, en partenariat avec l’Ambassade des Etats-Unis au Maroc, la première édition de son «Tech Camp». Un programme de soutien  particulièrement intéressant qui permettra de coacher les meilleurs d’entre eux et concrétisera leurs idées 4.0 les plus utiles pour la société.

Une manifestation dont la première édition se déroulera à Casablanca du 7 au 9 décembre et qui sera suivie de deux autres prévues plusieurs semaines plus tard sur Beni Mellal et Tanger. Pas moins de 120 jeunes startuppers seront soigneusement sélectionnés. Chaque candidat devra être âgé entre 18 et 30 ans et présenter un premier prototype opérationnel conçu sur la base des technologies les plus récentes du marché.

Au programme, des séances de formations techniques dispensées par des spécialistes du domaine, qui porteront entre autres sur le prototypage (création d’un prototype) ou sur la réalisation d’applications rattachées aux thèmes de l’industrie verte ou de l’éco-tourisme. Mais pas seulement. Des sessions de travail sur la création d’entreprises sont également prévues. Les entrepreneurs y apprendront à concevoir un Business Model Canvas ou encore à structurer les différents coûts de leurs projets.

L’évènement fera aussi la part belle au réseautage. «Un moyen efficace de mettre en contact les candidats avec des investisseurs, des donneurs d’ordres ou encore des clients potentiels», confie Mahdi Caf, chargé des opérations à Enactus Morocco.

Il en ressortira au total six gagnants, qui remporteront des prix de 5000 ou 3000 DH selon leur position dans le classement, ainsi qu’un mentoring dont la durée variera de 6 mois à un an. Pour les départager, un jury composé d’une dizaine de dirigeants d’entreprises renvoyant à des secteurs étroitement liés aux nouvelles technologies.

Ce  dernier évaluera tout d’abord  les différents candidats sur le degré d’innovation de leurs projets. «L’essentiel n’est pas d’inventer un nouveau concept, mais de réutiliser la technologie moderne pour répondre à des problématiques actuelles», explique ainsi Caf. Les PDG prendront également en considération leur viabilité. «Il faut s’assurer de la faisabilité du projet dans la réalité, que ce soit en termes de commercialisation ou encore de financement», souligne le chargé des opérations.

Karim AGOUMI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc