Finances-Banques

Résultats semestriels: Attijariwafa bank en route vers un record

Par Abashi SHAMAMBA | Edition N°:5360 Le 28/09/2018 | Partager
Le résultat d’exploitation consolidé à 5 milliards de DH
El Kettani s’engage sur les délais de paiement: 9 jours!
resultats_awb_060.jpg

Périmètre constant = Périmètre 2018: intégration de 6 mois d’AWB Egypt 2017;

% intérêts BIM = 66,00%; % intérêts BIAT = 56,76%; % intérêts Attijari Ivoire = 66,67%;

La présentation des résultats du groupe AWB a été un marathon, avec à la tête, son président Mohamed El Kettani. Avec son staff (les quatre DG), il a commenté un tableau qui contraste un peu avec la situation que vivent les entreprises actuellement.

Le produit net bancaire (chiffres d’affaires) consolidé au premier semestre de l’année s’établit à 11,3 milliards de DH, en progression de 7,5 points en pourcentage. Le management du groupe impute cette croissance à plusieurs facteurs: une forte progression du PNB de la Banque de détail à l’international (+21,3%), de ses filiales spécialisées (sociétés de financement spécialisées +6,8%), une croissance  à deux chiffres de la marge d’intérêt (+10,8%), de la marge sur commissions (+12 %) et du résultat des activités de marché (+10,9%).

Le groupe bat un record historique en affichant un résultat d’exploitation consolidé semestriel de 5 milliards de DH, en hausse de 4,8% malgré une augmentation (+12,5%) du coût du risque et une pression sur les charges d’exploitation due à l’intégration de la filiale égyptienne.

Le résultat net consolidé s’élève à 3,4 milliards de DH et progresse de 5,6%. En restant sur la même trajectoire, il devrait largement se situer au-delà de 6 milliards de DH pour l’exercice en cours. Le résultat net part du groupe à fin juin se situe à 2,8 milliards.

La courbe du taux des créances douteuses sectoriel enregistre une première inversion à la baisse depuis cinq ans, à 7,57% à fin juin 2018 contre 7,80% l’année dernière. La bagarre sur la collecte des dépôts fait rage. Au plan sectoriel, les dépôts bancaires ont enregistré une croissance de 3% de juin 2017 à juin 2018 après une performance de 5% entre 2016 et 2017.

Cette décélération de  la progression des dépôts ne semble guère poser de problème particulier de liquidité, le marché regorgeant de gros excédents. Sur 12 mois glissants, AWB maintient ses positions avec une part de marché de 26,49%. Cela veut dire qu’un peu plus d’un dirham sur quatre de dépôt se trouve dans les comptes du groupe.

La concurrence n’utilise pas la même approche méthodologique sur la définition de dépôts, ni de l’épargne d’ailleurs. Certaines banques s’en tiennent strictement aux seules ressources collectées par leur réseau commercial. Le groupe a recruté plus de 500.000 nouveaux clients.

chiffres_cle_awb_060.jpg

Il consolide ses positions sur la distribution des crédits. Dans l’immobilier, il a débloqué 4,4 milliards de DH pour l’accès au logement. C’est +6% de plus  par rapport à l’année dernière et autant pour le crédit à la consommation (4,4 milliards de DH), soit une progression de 9% par rapport à la même période de 2017.

Sur les délais de paiement, facteur crucial pour les petites entreprises (TPE et PME), Mohamed El Kettani -qui dit suivre personnellement le tableau de bord des paiements- assure que son groupe règle ses fournisseurs en moyenne à 11 jours! Le délai se situe entre 3 et 30 jours. «L’objectif est de porter la moyenne à 9 jours», s’engage le PDG devant un auditoire surpris quand on connaît les difficultés récurrentes des entreprises dans ce domaine.

Attijariwafa bank achète chaque année pour 1 milliard de DH au Maroc et autant à l’étranger. 78% de ses fournisseurs au Maroc sont des TPME. C’est une clientèle stratégique pour le groupe bancaire qui y voit un incontestable relais de croissance.

Parmi les 860.000 TPE que le groupe compte dans son portefeuille, plusieurs deviendront demain de grandes entreprises, parie le président d’AWB. Avec au passage un rappel aux autres grands groupes sur leur responsabilité de ne pas asphyxier ces petites entreprises.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc