Economie

Aéronautique Benatik courtise les Marocains du Québec

Par Mohamed CHAOUI | Edition N°:5359 Le 27/09/2018 | Partager
Le ministre veut les impliquer dans les chantiers stratégiques
Une mission économique pour visiter les champions du secteur au Maroc
Les exportations aéronautiques en progression régulière
aeronautique-benatik-059.jpg

Le tandem Abdelkrim Benatik et Moulay Hafid Elalamy a fait ses preuves avec les compétences marocaines d’Allemagne. Il duplique cette expérience avec le Québec (Ph. L’Economiste)

Après des forums avec les compétences dans les pays du Golfe et ceux  d’Allemagne, Abdelkrim Benatik se tourne vers les Marocains du Québec, particulièrement ceux actifs dans le secteur de l’aéronautique. Il organise le 5 octobre prochain le premier forum pour la mobilisation des compétences marocaines du Québec.

Plus de 200 participants  sont attendus, dont les membres de la mission économique canadienne qui sera en déplacement au Maroc dès le 1er octobre. Elle est composée de représentants de l’Aero Montréal et de potentiels investisseurs dans l’écosystème de l’aéronautique. Son programme prévoit la visite notamment de Bombardier, Safran Nacelles, Stelia/Airbus Group et l’Institut des métiers de l’aéronautique à Casablanca.

Un déplacement est également prévu au complexe portuaire TangerMed. Cette mission réunit l’ensemble des dirigeants de l’aérospatial québécois issus de l’industrie, des établissements d’enseignement et des centres de recherche et des associations professionnelles.

  Le ministre rappelle que Montréal est considérée comme la 3e capitale au monde dans l’aérospatial. L’objectif est de promouvoir le potentiel d’investissement des compagnies canadiennes au Maroc dans le domaine de l’aéronautique.

La fin de la visite de la mission économique coïncide avec la tenue du Forum à Skhirat. A cette occasion, la création du Réseau des compétences marocaines en aéronautique du Canada sera consacrée par la signature d’une convention. Plusieurs projets concernant le secteur et portés par des experts, seront également présentés.

Au menu également, la signature d’un accord visant notamment la promotion d’opportunités de rapprochement entre les entreprises marocaines et québécoises. L’idée du ministre des MRE et des Affaires de la migration est d’impliquer les compétences marocaines du Québec dans les chantiers stratégiques initiés par le Souverain.

Pour Abdelkrim Benatik, il s’agit de «constituer une communauté de talents marocains de l’aéronautique et de faciliter la mise en relation avec le monde de l’entreprise au Maroc». Une manière de démontrer que «les Marocains du monde représentent une élite bien implantée dans les secteurs-clés. Ils sont un véritable relais pour de vrais transferts technologiques».

L’aéronuatique fait partie des métiers mondiaux du Maroc où les exportations sont en nette et régulière progression. A fin juin dernier, elles ont totalisé 6,3 milliards de DH, soit une hausse de 23,9%.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc