De bonnes sources

La Bourse de Casablanca, toujours aussi chère...

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5322 Le 25/07/2018 | Partager

Bank Al-Maghrib n’a pas changé d’avis sur la cherté de la Bourse de Casablanca. Dans le rapport  sur la stabilité financière, la Banque centrale estime que le PER du marché action marocain «reste élevé». En 2017, le ratio du cours boursier sur bénéfices (PER) s’est, en effet, établi à 19,7 fois. Cela est expliqué par «le contexte de taux d’intérêt toujours bas où les investisseurs sont à la recherche d’instruments financiers avec un meilleur rendement». Toutefois, BAM prévient que «cette situation augmente le risque d’instabilité dans le marché boursier en particulier si le contexte de faiblesse des taux d’intérêts venait à changer de manière drastique».

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc