Finances-Banques

Une séance pour rien

Par Franck FAGNON | Edition N°:5265 Le 04/05/2018 | Partager
addoha_065.jpg

L’immobilière a été la valeur la plus recherchée jeudi. Elle a clôturé en baisse de 3,15% à 24 DH sur un volume de 8 millions de DH. Sur un an, elle affiche une contre-performance de 49%

Le Masi a fait quasiment du surplace au cours d’une séance sans relief. L’indice vedette de la place a enregistré une petite baisse de 0,09% à 12.989,48 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a reculé dans les mêmes proportions à 10.558,28 points.

Les indices Ftse ne font pas mieux. Au niveau sectoriel, les hausses des indicateurs des Télécoms et Bâtiment et matériaux de construction n’ont pas suffi à compenser les baisses des Banques, Assurance, Mines ou encore Agroalimentaire.

Les performances annuelles se sont établies en fin de séance à 4,85% pour le Masi et 4,53% pour le Madex. La capitalisation du marché s’est fixée à 660 milliards de DH.

Les transactions se sont limitées à 36 millions de DH. Addoha a été la valeur la plus recherchée durant la séance. Elle a drainé 8 millions de DH et clôturé en baisse de 3,15% à 24 DH. Wafa Assurance a cédé 1,85% à 4.880 DH sur un volume de 6,7 millions de DH. Fortune diverse pour Maroc Telecom qui s’est appréciée de 0,32% à 155,50 DH sur un volume de 4,4 millions de DH.

Au palmares Alliances a enregistré la plus forte baisse. Elle a cédé 6,25% à 150 DH. Maghreb Oxygène a reculé de 5,95% à 162,70 DH. Stokvis Nord Afrique a lâché 4,24% à 17,60 DH. A l’autre bout du classement Fenie Brossette a gagné 4,56% à 111,20 DH. LafargeHolcim Maroc a pris 2,40% à 2.007 DH.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc