Régions

Politique urbaine: Tanger prépare son territoire à l'horizon 2050

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5264 Le 03/05/2018 | Partager
Une étude basée sur des méthodes de modélisation avec vision à l'hectare lancée
Identifier les zones de croissance pour installer le bon modèle de développement
La ville doit connecter ses territoires économiques
tanger-port-064.jpg

Tanger veut mieux connaître et cerner son développement et sa croissance au sein des 171.000 hectares formant son périmètre (Ph. Adam)

Tanger est devenue une véritable métropole. Ces dernières années, la capitale du Détroit a connu un développement sans précédent avec de nouveaux quartiers en friche pour son extension. Mais la question que se posent les décideurs de la ville est de cerner ce développement et d’arriver à le prévoir afin de mieux satisfaire les besoins engendrés par sa croissance.

Afin de répondre à cette problématique, l’Agence Urbaine de Tanger vient de lancer une étude prospective pour la modélisation de la croissance de la ville. L’objectif est d’anticiper la dynamique de l'évolution et de promouvoir des modèles de croissance urbains performants et surtout durables.

Ces modèles serviront à encadrer les politiques urbaines et mieux préparer l’avenir du territoire de la Wilaya à l’horizon 2050. Cette étude sera menée avec des méthodes de modélisation modernes avec des automates qui auront une résolution du travail d’un hectare.

A noter qu’actuellement, les dernières informations concernant la ville de Tanger datent du dernier recensement de septembre 2014. A cette époque, la population de la ville frôlait le million d’habitants. Trois ans après, il est probable que sa population ait pu atteindre et même dépasser 1,2 million d’habitants, selon les estimations des autorités.

Actuellement, la croissance de la ville de Tanger se fait en direction de l'Est et du Sud à partir de centres urbains relais comme Ksar Sghir, Melloussa et Jouamaa et de centres émergents comme Sidi Yamani le long des axes routiers. Cet étalement urbain provoque une forte mobilité des populations et des activités au sein du même territoire.

La ville vient de boucler la réalisation de plusieurs documents d’urbanisme dont le Schéma directeur d’aménagement urbain (SDAU). Ce document revêt une importance particulière vu qu’il couvrira l’ensemble du territoire de la Wilaya, soit près de 171.000 hectares.

Il a surtout vocation à assurer la continuité entre le territoire urbain de la ville de Tanger déjà couvert par des documents d’urbanisme et le reste des territoires de la wilaya, surtout ceux à caractère économique comme l’Usine Renault-Nissan de Melloussa, TangerMed et les zones industrielles comme Tanger Automotive City ou autres. L’objectif est d’assurer aussi un développement homogène et harmonieux de l’ensemble de ces territoires.

De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc