Entreprises

Inwi dévoile son écosystème cloud et cybersécurité

Par Nadia DREF | Edition N°:5260 Le 26/04/2018 | Partager
Des packages à la carte pour entreprises
Alarmant: 84.000 cyber-attaques enregistrées au Maroc!

Cloud computing, cyber-protection, carrier grade… Les entreprises se voient propulsées au cœur de la transformation digitale. Le Maroc, avec son économie ouverte et son taux élevé de connexion, leur impose d’être bien outillées pour gagner en compétitivité.

Indépendamment de leur taille ou secteur d’activité, les entreprises sont de plus en plus confrontées à plusieurs problématique: gestion et protection de leur data, surtout leur portefeuille clients et les bases de données internes, hébergement… D’ailleurs, les menaces et pertes causées par les cyber-attaques de 2017 ont fini par créer un besoin urgent de se prémunir contre ces aléas. Le Maroc n’est pas en reste.

En 2017, 83.981 attaques DDoS (qui visent à rendre un serveur, un service ou une infrastructure indisponibles) ont été enregistrées. «Sur ce total, 20% des attaques provenaient du Maroc», affirme Moncef Zid, Territory Manager Nord Afrique chez Arbor Networks.

Et d’ajouter: «Rien qu’au cours du mois de mars dernier, 680 cas ont été répertoriés chez les entreprises marocaines». Leur principal objectif est de récupérer des données. «Au Maroc, 63% des virus informatiques sont en réalité des attaques. De plus, 1 email sur 131 contient un logiciel malveillant», précise Guillame Perdriaud, directeur inwi Business.

Pour répondre aux attentes des entreprises marocaines, qu’elle soient clientes ou non chez Inwi, l’opérateur télécom vient de lancer une offre à la carte comprenant des solutions cloud et sécurité́ qui se veut performante, simple et adaptée aux besoins des entreprises. A cet effet, inwi Business a mis en place tout un écosystème en partenariat avec des leaders mondiaux. Pour la partie cloud, Inwi s’est adossé aux partenaires Huawei, Dell/EMC, et VMWare.

«Nous voulons offrir aux entreprises marocaines des solutions cloud innovantes qui leur permettent d’entamer leur transformation digitale sans investissement d’infrastructure préalable», précise le directeur marketing d’Inwi. Les firmes complètent ainsi leur infrastructure informatique de façon modulaire, réversible, et à la demande et accèdent à des services complets et à la carte, compatibles avec les systèmes d’exploitation habituels de l’entreprise.

Ces solutions viennent enrichir le portefeuille cloud de inwi Business, dont l’offre Business datacenters constitue le socle en matière d’hébergement de serveurs en espace dédié ou mutualisé sur une surface urbanisée de plus de 4.000 m² répartie sur les 4 datacenters de l’opérateur.
En matière de sécurité informatique, inwi Business s’associe à des acteurs de premier plan au niveau mondial et lance son portefeuille d’offres intitulé «inwi Cyber Défense», en partenariat avec Palo Alto Networks, leader des solutions de pare-feux ( rewall) managés, Arbor Networks, acteur leader dans la fourniture de solutions de lutte contre les attaques de type DDoS, ou encore Ineos, acteur local reconnu dans l’intégration des solutions complexes de sécurité.

Last but not least, Symantec sur le volet SOC inwi Business. Ce catalogue s’appuie sur des infrastructures informatiques hébergées intégralement au Maroc.

445 milliards de dollarsde pertes!

Les cyber-attaques n’épargnent désormais aucun organisme ni aucune institution raccordés au réseau Internet, s’accordent à dire les experts. En 2017, ces attaques ont coûté à l’économie mondiale 445 milliards de dollars. D’ailleurs, le World Economic Forum les place désormais au troisième rang des risques mondiaux! Principale particularité des attaques: leur caractère imprévisible et la grande variété d’attaques enregistrées. Rien qu’en 2017, plus de 400 millions de nouvelles variantes de logiciels malveillants ont été recensées.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc