Entreprises

Agro-industrie: Anouar Invest réaffirme ses ambitions

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5252 Le 16/04/2018 | Partager
Le groupe fondé par Boutegueray investit 300 millions de DH dans la biscuiterie
Avec 25 à 28% de part de marché du biscuit, c'est désomais l'un des champions du secteur
anouar_invest_052.jpg

Le groupe Anouar Invest intègre le métier de la biscuiterie en 1994, à travers l’acquisition de Stockpralim, une société de négoce qui en importait des marchés du Moyen-Orient, Turquie... Aujourd’hui, sa filiale Best Biscuits Maroc détient 80 références-produits et une vingtaine de marques sous l’appellation ombrelle Excelo (Ph. Al Nasser)

De nouvelles ambitions et plein de challenges! C’est en substance l’esprit qui anime le management de Best Biscuits Maroc (BBM), filiale biscuiterie du groupe Anouar Invest, lors de la présentation de son programme d’investissement pour la période 2018-2020. La prochaine étape consiste à doubler la superficie de la principale unité industrielle, située à Had Soualem.

La filiale d’Anouar Invest table sur la montée en puissance de la consommation sur ses différents marchés. En effet, le Marocain consomme environ 2,1 kg de biscuit par an, pendant que le Tunisien est à 2,4 kg/an et l’Européen à 7,8 kg en moyenne par an. Autant dire que les marges de croissance sont importantes.

Cette forte demande a convaincu le management à prévoir un chiffre d’affaires d’environ 1 milliard de DH d’ici 2020. La dynamique de croissance du pôle biscuiterie se poursuivra pour la période 2018-2020 grâce à un ambitieux plan d’investissement de plus de 300 millions de DH.

Cet effort d’investissement sera maintenu afin de soutenir l’expansion de la marque à l’international, notamment sur le marché africain: Guinée Conakry, Guinée équatoriale, Burkina Faso… Parmi les marchés cibles, figurent la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

«Ce sont des marchés où la demande est croissante et sur lesquels nous devons absolument nous positionner», annonce Rachid El Allam, DGA de BBM. L’objectif étant de doubler la superficie du parc industriel. Le groupe marocain compte capter de plus en plus de parts.

D’où le développement de nouvelles capacités de production et de stockage, l’extension de sites et tout l’écosystème autour. L’enjeu de cette montée en régime réside dans l’ambition de maintenir le leadership. Les nouvelles installations sont déjà sorties de terre.

Pour l’heure, 125 millions de DH ont été décaissés. «Les 165 millions de DH supplémentaires le seront d’ici 2020», précise Rachid El Allam. Occupant une superficie couverte de 25.000 m2, la première unité de production du site proche de Casablanca a bénéficié d’un vaste plan de modernisation des installations déjà existantes. Le programme comprend une opération d’extension, avec la mise en place d’une nouvelle unité industrielle.

Ce plan d’investissement permettra la création de 600 emplois. Au terme de 2017, Best Biscuits Maroc revendique environ 740 millions de DH de chiffre d’affaires, pour environ 4% du business à l’export. Le biscuitier enregistre depuis 6 ans une progression annuelle de 14, voire 15% des ventes.

«Nous captons 5 points de part de marché supplémentaires par an et revendiquons le leadership de la biscuiterie avec 25-28% de part de marché consolidé, sur un marché global estimé à 2,5 milliards de DH», fait valoir El Allam.

L’opérateur couvre l’ensemble des régions du Maroc et exporte en Afrique et au Moyen-Orient. Excelo propose un large assortiment de produits sur l’ensemble des segments de la biscuiterie. Cette variété de produits permet à l’entreprise d’être l’un des acteurs les plus dynamiques du secteur. Le groupe commercialise aussi des produits semi-finis: chocolat d’enrobage, pépite de chocolat…

Le succès d’Excelo réside dans le résultat de sa démarche d’innovation permanente. Très investi en R&D, l’industriel lance une innovation chaque mois. Par exemple, sur le segment des génoises, sa marque Genova vient de détrôner Merendina en décrochant le label: «Produit de l’année Maroc 2018». Trois autres marques du groupe ont eu la distinction: Fandy régime (dans la catégorie farine), Badaouia (catégorie beurre de table), Sergio (catégorie pâte à tartiner).

Un groupe très diversifié

Fondé par Boutegueray, Anouar Invest est une holding marocaine opérant principalement dans l'agro-industrie, la logistique, la distribution, l’immobilier, les matériaux de construction ou encore l’agriculture. En plus du site de Had Soualem, la holding dispose également de trois autres unités industrielles de production dans la biscuiterie : First Quality Food à Had Soualem, Cahimsa à Nador et Fapasa à Laâyoune. Elle y emploie environ 1.100 collaborateurs. Le groupe est l’un des leaders de l'agro-industrie au Maroc. Il est présent dans le secteur de la biscuiterie à travers Excelo, la minoterie avec Fandy, la logistique avec Stock Pralim. Anouar Invest emploie plus de 3.500 collaborateurs et compte plus de 20 filiales.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc