International

Paiement mobile/Lebara et WorldRemit: Offensive sur l’Afrique

Par Omar KETTANI | Edition N°:5251 Le 13/04/2018 | Partager
Plus de 40 pays concernés
Un service simple d’utilisation et accessible à tous
graeme_oxby_et_ismail_ahmed_051.jpg

Graeme Oxby (à gauche), chef de direction de Lebara, et Ismail Ahmed, CEO de WorldRemit. Les deux entreprises britanniques Lebara et WorldRemit signent un partenariat pour développer leurs activités sur le continent africain
(Ph.MWL)

Affaire conclue pour les deux pionniers des services aux communautés et diasporas. Pour développer davantage leurs activités sur le continent africain, les deux entreprises londoniennes Lebara et WorldRemit, opérant dans le secteur de la téléphonie mobile et du transfert d’argent par téléphone, ont décidé de faire front commun en matière de transfert de fonds mobile.

En concluant un accord de partenariat d’envergure, les deux partenaires visent à fournir, à près de 3 millions d’utilisateurs de l’opérateur Lebara, un service qui permettra de procéder à des opérations de transfert de fonds à l’international. A cet effet, Lebara fournira une application dédiée à ses clients pour utiliser le service de WorldRemit.

En devenant un partenaire majeur de Lebara, WorldRemit étend son champ d’action à 40 pays africains. Ce partenariat constitue une alternative avantageuse à plus de 90% de migrants qui procèdent toujours à la méthode traditionnelle d’envoi de fonds. Les clients de l’opérateur des quatre coins de l’Europe en bénéficieront également à travers un large service opérant dans plus de 145 pays.

Pour la compagnie de transfert d’argent, elle table sur 5 millions de consommateurs d’ici 2020. Autre objectif, celui de proposer un service de qualité et renforcer son positionnement en Afrique. Selon le fondateur de WorldRemit, Ismail Ahmed, «ce partenariat proposera un service d’envoi de fonds sécurisé, rapide et à coûts réduits à des millions de nouveaux clients». Et d’ajouter: «L’entreprise cherche à renforcer sa position de leader sur le marché».

  Il va sans dire que WorldRemit traite sur le plan international plus de 74% des opérations de transfert, et une large partie du marché des acheminements d’argent s’élevant à 600 milliards de dollars. Autre point fort, la firme britannique procède à plus de 1 million de transactions par mois via l’application et le site Internet.

Pour Lebara, l’objectif principal issu de la concrétisation de cette convention est de faciliter à sa clientèle les procédures de transfert d’argent à l’échelle internationale. Le chef de la direction de Lebara, Graeme Oxby, a affirmé que «cette initiative répond à un besoin croissant de la part de la clientèle» et ce, tout en réitérant la simplicité du service.

«De nombreux clients de Lebara transmettent de l’argent à leurs proches et à leurs amis. La firme va donc proposer un service facile à utiliser et très rentable», conclut le directeur de l’opérateur télécom. Autant dire que les institutions bancaires devront composer avec cette nouvelle forme d’opérations de transfert à l’international.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc