Culture

Trois jours pour changer les musées

Par Stéphanie JACOB | Edition N°:5245 Le 05/04/2018 | Partager
We Are Museums veut stimuler l'économie créative
150 acteurs marocains du secteur culturel sont attendus
Aux côtés des grandes institutions mondiales, comme le Louvre ou le Prado à Madrid
changer-musee-045.jpg

Du 7 au 9 mai prochain, Marrakech reçoit la crème des faiseurs de culture pour la 6e édition de We Are Museums (Ph. We Are Museums)

Une première en Afrique. L’événement We Are Museums, créé en 2013, défend les lieux culturels ouverts. L’objectif étant de combiner bonnes pratiques locales, régionales et internationales par les faiseurs de culture. C’est Marrakech qui est choisie pour cette 6e édition, organisée du 7 au 9 mai prochain.

La ville s'apprête à abriter de multiples points de rencontres dans le centre et la médina par le biais de 8 parcours personnalisés suivant que l’on s’intéresse aux thèmes de l'entrepreneuriat, de la formation professionnelle, de la coopération internationale, des nouveaux modes de narration ou de l'art contemporain africain. Il s’agit pour les musées de repenser leur rapport au patrimoine, plus universel et moins particulier, afin d'assurer une transmission plus large de leurs valeurs.

Ces lieux de culture devenant des agents de transformation, des connecteurs de personnes, de savoirs, de croyances et de créativité. C’est par l’acquisition d’un savoir-faire critique et de la mise en relation des professionnels de la culture innovants que des lieux quelque peu endormis peuvent devenir des institutions vivantes. Pour ce faire, plusieurs pistes. Tech Loves Culture en est une.

Cette plateforme a déjà connecté 40 startups avec un public international, leur offrant la possibilité de tester de nouvelles solutions en immersivité, médiation, billetterie, archivage ou coproduction. C’est ainsi que We Are Museums s’adresse et coopère avec les écosystèmes créatifs locaux tels que les musées, les lieux de culture, les artistes, entrepreneurs culturels, startups, incubateurs, ou espaces de coworking. De quoi stimuler l'économie créative.

Deux réseaux sont déjà mis en place en Allemagne et en Lettonie. Chaque année, ce forum de référence réunit quelque 300 participants venus de 25 pays d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Australie, d’Asie et d’Afrique. Pour cette 1re édition sur le continent africain, les organisateurs ont opté pour Marrakech, dont l’identité culturelle est en plein essor.

Environ 150 acteurs marocains du secteur prendront part à la manifestation, aux côtés d’intervenants issus des plus grandes institutions mondiales, comme le Louvre, le Zeitz MOCAA en Afrique du Sud, le Musée Van Gogh d’Amsterdam, le Victoria & Albert Museum à Londres, ou le Prado à Madrid.

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc