Entreprises

Nexteer Automotive lance son usine à Kénitra

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5236 Le 23/03/2018 | Partager
Production dans un premier temps de systèmes de direction assistée électriques
PSA parmi ses importants clients
Le groupe américain prévoit d’embaucher 500 personnes d’ici 2020
nexteer.jpg
La première unité de l’équipementier au Maroc et en Afrique devrait ressembler à celle-ci. L’usine basée à Kénitra  produira des systèmes de direction assistée électriques avant de monter en gamme  (Ph. Nexteer)

Le groupe américain Nexteer Automotive suit ses grands clients partout dans le monde pour les mieux servir. Ainsi, il a décidé de s’implanter au niveau de la zone industrielle Kénitra Atlantic Free Zone (AFZ) tout proche de la future usine du groupe français PSA qui figure parmi ses importants clients. Le coup d’envoi des travaux de la nouvelle usine Nexteer Automotive a eu lieu, hier, en présence d’Othman El Ferdaous, Secrétaire d’Etat chargé de l’Investissement, accompagné de Mike Richardson, président du groupe américain. Il s’agit de la première unité de l’équipementier américain au Maroc et en Afrique. Dans un premier temps, cette unité produira des systèmes de direction assistée électriques (Electric Power Steering, EPS) avant d’étendre la production aux systèmes de transmission, est-il indiqué. 
La première phase du projet sera construite sur près de 11.000 m2 avec possibilité d’extension pour atteindre une surface globale d’environ 18.000 m2. Cette démarche progressive sera également observée pour le recrutement du personnel. Le groupe envisage d’embaucher 70 personnes cette année sur un total de 500 emplois prévus d’ici 2020. «La disponibilité et la qualité des ressources humaines font partie des facteurs qui ont motivés notre choix pour le Maroc comme notre première implantation en Afrique», confie le président de Nexteer Automotive. Les travaux de construction devraient être terminés d’ici une année pour se préparer au démarrage de l’usine de PSA attendu courant 2019. Sur le volume d’investissement à mobiliser pour la réalisation de ce projet, le management du Groupe américain évite d’avancer un chiffre précis. «Nous prévoyons un investissement pour notre unité de Kénitra à plusieurs dizaines de millions d’euros», avance Hervé Boyer, vice-président de Nexteer Automotive et directeur des opérations Europe et Amérique de Sud. «En établissant une nouvelle unité au Maroc, nous nous alignons sur les besoins de nos clients globaux. Ce positionnement géographique va nous permettre d’étendre la portée de nos activités en Afrique et en Europe», ajoute-t-il. Signalons par ailleurs que le groupe dispose de 24 usines à travers le monde, non compris celle du Maroc, avec un effectif global dépassant les 13.000 salariés. Ce qui lui permet d’accompagner plus de 50 clients dans toutes les grandes régions du monde.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc